Toulouse : les incontournables de l'édition 2018 de Rio Loco

Les rumbas du monde seront à l'honneur de cette édition 2018 de Rio Loco à la prairie des Filtres de Toulouse. / © MaxPPP
Les rumbas du monde seront à l'honneur de cette édition 2018 de Rio Loco à la prairie des Filtres de Toulouse. / © MaxPPP

Le festival de musique du monde Rio Loco s'ouvre ce jeudi 14 jusqu'à dimanche 17 juin à la Prairie des Filtres de Toulouse. Les rumbas du monde sont à l'honneur, avec un programme plein de bonnes surprises.

Par Delphine Gerard

Cette année, le public du festival Rio Loco se balancera sur les rythmes des rumbas du monde. C'est autour de cette thématique que se décline le programme de cette édition  2018. Avec des artistes d'univers et d'horizons variés, de Cuba, du Congo, du Liban et d'ailleurs... Sans représenter les plus célèbres, comme Johnny Osbourne, Bakolo Music International, ou encore The Afro Cuban All Stars, notre sélection d'artistes à ne pas manquer.


Baloji/ Spoiler

  • Baloji
Né au Congo, Baloji a grandi en Belgique. "Baloji" pourrait se traduire par démon ou sorcier en swahili. L'artiste, rappeur au départ, mélange à la rumba congolaise de multiples genres (hip-hop cathartique, groove festif, funk américaine, deep house entraînante…) pour inviter l’oreille à saisir toute la puissance instrumentale du genre.
Baloji (Belgique, RDC), jeudi 14 juin, 23h30, scène village



  • Bachar Mar-Khalifé
Fils de l’icône de la chanson arabe Marcel Khalifé, Bachar Mar-Khalifé est né à Beyrouth. Pianiste hors-pair, l'artiste est aussi chanteur, compositeur et multi-instrumentiste. Sa musique navigue entre les styles (jazz, world, hip-hop, électro, pop…) jusqu’à devenir inclassable.
Bachar Mar-Khalifé (Liban-France), vendredi 15 juin, 20h, scène village



  • Mélissa Laveaux
Née à Montréal de parents haïtiens, Mélissa Laveaux décide de retourner sur l'île de ses ancêtres en 2016. Son folkblues solaire teinté d’un rock puissant porté par sa guitare électrique et sa voix si singulière, vont alors se nourrir de ce retour aux sources. Enregistré en créole, son dernier album " Radyo Siwèl" nous plonge ainsi à cœur ouvert dans ces chants populaires devenus armes de résistance. Sur scène, entre rythmes caribéens modernisés, esprit rock vaudou et mélodies folk épurées, c’est la révélation.
Mélissa Laveaux (Canada-Haïti), samedi 16 juin, 22h, scène Garonne

Pour découvrir le programme musical de Rio Loco dans son intégralité, regardez le teaser de l'édition 2018


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Montpellier Danse : Valérie Leroux, créatrice sonore

Les + Lus