Toulouse : "Jack le harceleur", une BD pour parler avec humour (mais sans se moquer) du harcèlement scolaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julie Valin
"Jack le harceleur" le Tome 1 de la BD "Le Codex de Théo" parle avec humour du thème délicat du harcèlement scolaire.
"Jack le harceleur" le Tome 1 de la BD "Le Codex de Théo" parle avec humour du thème délicat du harcèlement scolaire. © Kennes éditions

"Jack le harceleur", le premier tome de la BD "Le Codex de Théo" vient de paraître. Une bande dessinée sur le thème délicat du harcèlement à l'école. Ses auteurs toulousains, Mylène Lambert et Romain Pujol, l'ont écrite volontairement sur le ton de l'humour pour s'adresser aux 8-14 ans.

C'est la rentrée scolaire au Collège Saint-Roch. Théo, qui passe en sixième aime taquiner son monde, surtout sa petite sœur. L'adolescent est heureux de retrouver ses amis Lucie et Paul. Mais l'année ne va pas se passer comme espérée ! L'ami de Théo est victime de harcèlement de la part de ses camarades de classe. Les trois copains vont aussi devoir partir à l'aventure pour résoudre un mystère. 

Sorti en librairie le 3 novembre 2021, "Jack le harceleur" est le premier tome du "Codex de Théo" aux éditions Kennes.

Humour et conseils

La BD aborde le thème grave du harcèlement scolaire. Pas facile de traiter de ce sujet mais ses deux auteurs, les Toulousains Mylène Lambert et Romain Pujol (Les Lapins Crétins, Spirou) ont réussi à en parler sans jamais être moralisateurs.

Écrite à "4 mains", la bande dessinée est d’abord une aventure avec sa part de mystère et de sociétés secrètes. Au fil des pages, elle décrit le mécanisme du harcèlement, ses conséquences sur l’individu et les conseils pour sortir de ce cercle vicieux.

Une BD "utile"

Si le ton est léger, le but de la BD est bien de faire réfléchir. Elle s'adresse aux victimes, aux témoins de harcèlement et aux harceleurs eux-mêmes.

C'est un livre drôle et accessible, surtout pas un outil pédagogique. Les enfants ont envie de lire une histoire amusante. On n'a pas la prétention de régler le harcèlement, mais plutôt de donner des conseils pratiques.

Mylène Lambert, coscénariste

 

A la fin de la BD, les petits lecteurs ont à disposition une fiche pédagogique, toujours sur le ton de l'humour, avec les numéros de téléphone, les liens internet utiles en cas de harcèlement scolaire.

Ayant moi-même été victime de harcèlement scolaire, j’aurais bien aimé avoir une jolie BD comme celle-ci pour mieux comprendre le sujet, l’aborder avec plus de légèreté et avoir quelques clés pour me défendre.

Romain Pujol, coscénariste

 

Mylène Lambert et Romain Pujol ont en préparation d'autres tomes pour décliner les aventures de Théo tout en abordant des sujets délicats pour les enfants. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.