• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : l'évacuation des camps de Roms du Ramier a débuté

Sur le camp du Ramier / © J. Valin / France 3
Sur le camp du Ramier / © J. Valin / France 3

Le préfet de Région et le maire de Toulouse ont annoncé ce jeudi que l'évacuation des bidonvilles de Roms situés sur l'ile du Ramier avait débuté ce même jour. Une cinquantaine de personnes seraient en cours de relogement. 

Par Fabrice Valery

Après des mois de tergiversations, l'évacuation des camps de Roms situés sur l'Ile du Ramier à Toulouse a débuté ce jeudi, ont annoncé le préfet Pascal Mailhos et le maire LR de Toulouse Jean-Luc Moudenc lors d'une conférence de presse commune. 

50 personnes, dont 11 enfants, ont été évacués dans un premier temps ce jeudi matin et sont "en cours de relogement" selon le préfet. Les opérations d'évacuation vont se poursuivre vendredi avec une centaine de personnes. Selon Jean-Luc Moudenc, tous les enfants seront scolarisés à proximité de leur nouveau domicile. 
De son côté, Droit Au Logement (DAL) recensait début juillet 115 personnes dont 36 enfants sur le site.

Début juillet, la justice avait autorisé l'évacuation de ces familles dont certaines vivent dans ces baraquement de bois et de tôles depuis plusieurs années. Le maire Jean-Luc Moudenc avait prévu d'installer une partie de ces familles dans "un village d'insertion" de 32 bungalows construit dans le quartier Paléficat. Mais face les protestations des riverains, la mairie avait reculé et retiré ce projet précisant que les familles seraient logées de manière plus "diffuse" dans la ville. 

Vidéo : le reportage de Julie Valin et Laurence Boffet
Evacuation campement du ramier

Sur le même sujet

Montpellier : polémique et manifestation autour du projet de zone d'activité à Saint-Clément-de-Rivière

Les + Lus