Toulouse : le guitariste Thibaut Garcia sélectionné aux Victoires de la musique classique

Demain 24 février, depuis l'auditorium de Lyon, sera retransmise sur France 3, à 21h la cérémonie des Victoires de la musique classique 2021. Le jeune guitariste toulousain Thibaut Garcia y est nommé dans la catégorie "soliste instrumental", deux ans après avoir gagné en tant que "révélation".

Sur une étagère de son appartement parisien trône une sculpture en forme de V de la "Victoire". Celle de la musique classique, qu'il a pu brandir il y deux ans, en triomphant dans la catégorie "Révélation soliste instrumental" lors de la cérémonie des Victoires de la musique classique. Depuis son plus jeune âge, le guitariste Thibaut Garcia accumule les honneurs et les récompenses. Mais ce trophée-là occupe une place particulière dans son coeur.

Un virtuose formé au conservatoire de Toulouse

"Avant de gagner en 2019, je faisais déjà de nombreuses tournées à l'étranger, où la guitare est peut-être plus reconnue en tant qu'instrument de musique classique", explique le virtuose de 26 ans , passé par le Conservatoire de Toulouse, puis de Paris. "Le fait de décrocher cette victoire dans cette cérémonie prestigieuse a été un déclic en France, où j'ai commencé à faire beaucoup plus de concerts qu'avant."

Cette victoire en 2019 a donné une formidable impulsion à ma carrière, j’ai pu proposer de nouveaux projets discographiques, de la musique de chambre, des projets en partenariats avec des orchestres, avec d’autres artistes internationaux...

Thibaut Garcia

Nommé avec deux pianistes dans la catégorie "soliste instrumental"

Cette année, Thibaut Garcia est donc à nouveau nommé pour la cérémonie des Victoires de la musique classique. Cette fois, c'est sans l'étiquette "révélation" qu'il apparaît dans la catégorie "soliste instrumental", aux côtés de deux pianistes,  Khatia Buniatishvili et Alexandre Tharaud. "Quelque soit le résultat, le fait d'être à nouveau sélectionné et de pouvoir représenter la guitare classique devant le monde de la musique, et devant le grand public, c'est déjà une victoire", poursuit le natif de Toulouse, désormais installé en région parisienne. "La guitare est un instrument populaire, qui n’est pas encore un instrument roi dans le milieu classique. En être un représentant, c’est une chance et une fierté pour moi."

Le Concerto D'Aranjuez enregistré avec l'Orchestre National du Capitole de Toulouse

Si Thibaut Garcia a tapé dans le viseur des "sélectionneurs de talents" des Victoires de la musique, c'est sans doute en partie grâce à un des projets artistiques majeurs qu'il a réalisé en 2020 : l'enregistrement à la Halle Aux Grains de Toulouse du célèbre "Concerto d'Aranjuez", avec l'Orchestre National du Capitole, dirigé pour l'occasion par Ben Glassberg (26 ans également...). Le disque qui en a été tiré a été salué unanimement par la critique spécialisée, décrochant au passage un Diapason d'or.

Au sommet de la vague

"Je joue souvent en solo, ou en formation réduite de musique de chambre", explique le nominé. "Pour ce type de collaboration, quand on se retrouve avec sa guitare devant un orchestre symphonique de 60 musiciens, c'est une sensation particulière, comme si vous surfiez sur une énorme vague, celle de l'orchestre. Soit on surfe dessus, et c'est une sensation extraordinaire, soit la vague vous submerge, et là...vous savez ce qui vous arrive quand vous êtes dans un rouleau ! En tout cas, ça donne beaucoup d'adrénaline." 

Des collaborations artistiques variées

Celui qui représente désormais cette nouvelle vague de musiciens classiques français veut décloisonner les genres, et multiplier les passerelles artistiques. On l'a vu récemment jouer le temps d'une chanson aux côtés du chanteur pop Mika lors d'un concert enregistré en décembre dernier à l'Opéra Royal de Versailles. Ou se produire aux côtés d'un accordéoniste, lors de duos avec Félicien Brut pour des interprétations de Michel Legrand ou Astor Piazzolla.

A Toulouse, il crée une association pour promouvoir la guitare

Figure du renouveau de cette guitare dite "classique" dont il entend dépoussiérer l'image, Thibaut Garcia a aussi créé en 2017, aux côtés de ses parents, l'association "Toulouse Guitare" qui organise chaque année une saison de concerts dans la ville rose.

On a réussi à fidéliser à Toulouse un public amoureux de la guitare, on fait venir des musiciens d'horizons et de pays différents que je croise en chemin, lorsque je suis en tournée...

Thibaut Garcia, directeur artistique de Toulouse Guitare

La crise sanitaire  est venue malheureusement perturber les projets de l'association, sans en décourager les bénévoles. "On a proposé la retransmission du dernier concert programmé en live, sur notre page Facebook" explique Thibaut Garcia, officiellement directeur artistique de Toulouse Guitare. "Et à l'arrivée, 8 000 personnes étaient connectées, ça prouve qu'on arrive à garder le contact avec le public, même dans ce contexte. Le prochain concert de l'association prévu le 19 mars sera retransmis à nouveau par une connexion live.

Des projets musciaux autour d'une nouvelle guitare baroque

En attendant une reprise de son activité de concertiste, mise entre paranthèses par l'épidémie de Covid, Thibaut Garcia dispose d'un peu plus de temps pour travailler un nouvel instrument à cordes qu'un luthier vient de lui fabriquer...Une guitare baroque, au son cristallin, instrument jadis joué...par Louis XIV, dont les troubadours aimaient avant lui aussi gratter les cordes....Thibaut Garcia, néo-troubadour ? "Oui, ça me convient,  je trouve ça plutôt positif comme terme !"

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture télévision médias talents de france société