• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Toulouse : à partir du 3 novembre, à 11h44, les femmes travaillent “bénévolement”

En France, en 2017, les femmes sont payées 15,8% de moins que les hommes. / © France 3 Occitanie
En France, en 2017, les femmes sont payées 15,8% de moins que les hommes. / © France 3 Occitanie

En étant payées 15,8% de moins que les hommes, les femmes travaillent « gratuitement » pendant 39,7 jours ouvrés. C'est-à-dire à partir du 3 novembre, à 11h44. Un scandale que dénonce le collectif Toutes en lutte pour le droit des femmes qui appelle les femmes à débrayer à 11h44.

Par Marie Martin

Cela se passe en 2017. En France. 
Les femmes y sont payées 15,8% de moins que les hommes. Bien souvent à compétences et ancienneté égales. 
Pendant 39,7 jours ouvrés, les femmes françaises travaillent donc gratuitement. A partir du 3 novembre, à 11h44, précisément.
En clair, s'il y avait une vraie égalité, les femmes pourraient cesser de travailler ce jour-là, et usqu'à la fin de l'année.

Et malgré les efforts annoncés par les entreprises, la situation s'est encore aggravée entre 2016 et 2017.

Pour dénoncer ce scandale, plusieurs associations proposent aux femmes de débrayer ce jour à 11h44. 

A Toulouse, le collectif Toutes en lutte pour le droit des femmes les invite à un rassemblement, square Charles-de-Gaulle, à Toulouse. 
Pour que cesse cette inégalité d'un autre âge...

Voir le reportage de Denis Tanchereau et Eric Coorevits, de France 3 Occitanie : 

Toulouse : rassemblement pour l'égalité salariale

 

Sur le même sujet

Gard : un détenu s'évade durant une pause pipi lors d'un transfert entre la prison de Villeneuve-lès-Maguelone et Alès

Les + Lus