• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Toulouse, on peut désormais payer son parcmètre par carte bancaire

L'automatisation du paiement et du contrôle du stationnement payant a provoqué de nombreux bugs. / © E. Coorevits / France 3 Occitanie
L'automatisation du paiement et du contrôle du stationnement payant a provoqué de nombreux bugs. / © E. Coorevits / France 3 Occitanie

La ville de Toulouse modernise ses parcmètres et plus besoin désormais d'avoir des pièces de monnaies au fond de la poche : on peut désormais payer avec une carte bancaire. Mais le prix ne change pas !

Par Fabrice Valery

Petit à petit, la ville de Toulouse modernise ses 700 horodateurs permettant aux automobilistes qui n'ont pas de monnaie sur eux de payer le stationnement de surface avec leur carte bancaire.

Alors que s'achève ce lundi 17 août la période des quinze premiers jours d'août au cours de laquelle le stationnement dans les rues du centre-ville était gratuit, le parc d'horodateurs continue sa modernisation. Paiement par pièces ou par CB avec code ou même sans contact, presque tous les moyens (de paiement) sont bons pour s'acquitter de son stationnement.

Pour mémoire, il en coûte de 20 centimes d'euros les 8 minutes à 3 euros les deux heures.

EN VIDEO / le reportage d'Amélie Poisson et Eric Coorevits.
Nouveaux horodateurs Toulouse

 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus