Toulouse : des professeurs menacent de faire reporter les résultats du bac

Le bras de fer continue entre les correcteurs du baccalauréat et le ministre de l'éducation. Les correcteurs grévistes ont voté la prolongation du mouvement jusqu'à jeudi 4 juillet inclus, date à laquelle les jurys délibèrent sur la délivrance du diplôme. 

Photo d'illustration baccalauréat 2016 - MaxPPP
Photo d'illustration baccalauréat 2016 - MaxPPP © Philippe Lavieille
La grève des correcteurs du bac est désormais bien installée et va perdurer jusqu'à jeudi 4 juillet, bloquant ainsi les délibérations des jurys qui délivrent le diplôme ou décident du passage à l'oral des candidats.

A Toulouse, un collectif d'enseignants en charge des corrections des copies du baccalauréat a voté la rétention des notes.
Les notes des copies ne seront donc pas communiquées en temps et en heure, ce qui pourrait reporter de facto la publication des résultats de l'examen prévue vendredi 5 juillet.

Ce mercredi, le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, a estimé sur BFMTV-RMC qu'il y a un "risque" que certains élèves n'aient pas leurs résultats du baccalauréat vendredi. 
"Il y a quelques petites minorités de professeurs, très petites, autour de 2,5% qui menacent de ne pas donner les copies à temps donc on est très attentif à ce point", a-t-il ajouté en expliquant que les académies de Versailles et Créteil étaient les plus concernées. 

La réforme du bac prévue pour 2021 ne passe pas auprès de certains correcteurs. Dans la perspective d'une refonte totale de l'enseignement au lycée, elle prévoit de réduire le nombre d'épreuves finales au profit du contrôle continu.

En reportant les résultats du bac, les syndicats d'enseignants Snes FSU, FO, CGT et Sud engagés dans cette mobilisation, espèrent entamer des négociations avec le ministre Jean-Michel Blanquer.

Nous avons contacté le Rectorat pour des informations sur l'éventuel report des résultats du bac, nous n'avons pas eu de réponse à notre demande.
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter