Toulouse : une école pour apprendre à dessiner les mangas ouvre ses portes dans le quartier Compans-Caffarelli

Japan Expo à Villepinte en 2016 / © MAXPPP
Japan Expo à Villepinte en 2016 / © MAXPPP

L'école internationale du manga et de l'animation ouvre ses portes ce mercredi, à Toulouse. Elle se donne pour objectif de former "la prochaine génération de dessinateurs de mangas".

Par YL

Les fans de mangas et de culture japonaise auront bientôt d’autres raisons de venir dans le quartier Compans que pour chasser des Pokémons (même si ces créatures sont tirées d’un jeu vidéo à la base) qui pullulent au jardin japonais.
La première école de manga toulousaine ouvre ses portes ce mercredi.

Elle formera la prochaine génération de mangakas (les dessinateurs de manga), ces bandes-dessinées d’inspiration japonaise stylisées selon une esthétique particulière et qui se lisent un général de droite à gauche.

L’école internationale du manga et de l’animation accueille 16 élèves dans le cursus normal et 15 élèves dans le cursus prépa. « Nos élèves viennent d’horizons divers, parfois de loin, du Gabon, de l’Algérie, du Ghana », explique la direction.

Cette nouvelle promo est recrutée sur dossier, après 5 jours d’épreuves. Face à ces primo-rentrants, une dizaine de professeurs, chacun professionnel dans le domaine qu’il enseigne.
Les cours sont intensifs, organisés par bloc d’apprentissage, avec par exemple 12 heures consacrées à l’écriture du scénario certaines semaines.

Il s’agit d’une formation professionnelle privée qui n’est pas reconnue par l’Etat. L’école compte au contraire sur un réseau de professionnels de la filière avec qui elle entretient des contacts et des partenariats, parmi lesquels des maisons d'édition chez qui les étudiants peuvent faire des stages.
La formation a un coût, 6000 euros, ce qui est justifié par un emploi du temps fourni et qui représente "un total de 750 heures d’enseignement à l’année."

Retrouvez le reportage de Maria Laforcade et Vincent Albinet : 
La première école de manga ouvre à Toulouse
Une école pour apprendre à dessiner les mangas vient d'ouvrir dans le quartier Compans-Caffarelli.


Sur le même sujet

Les + Lus