Toulouse : le violeur en série Florian Varin sera jugé une 3ème fois

Florian Varin a été jugé en 2015 puis en appel en 2018. / © Xavier de Fenoyl/MaxPPP
Florian Varin a été jugé en 2015 puis en appel en 2018. / © Xavier de Fenoyl/MaxPPP

La Cour de cassation a tranché : un vice de procédure lors du procès en appel de Florian Varin justifie l'annulation de la décision de la cour d'assises du Tarn, en mars 2016. Le violeur en série sera donc rejugé, une troisième fois. Une nouvelle épreuve pour ses six victimes. 

Par Marie Martin

La décision est tombée le 4 septembre 2019 : Florian Varin va être jugé une troisième fois. Dans son arrêt, la Cour de cassation considère en effet qu'un vice de procédure a entaché le procès en appel, devant la cour d'assises du Tarn, de ce jeune violeur en série. Le président de la cour d'assises a rejeté une demande d'expertise psychiatrique formulée par les avocats de l'accusé. Sans que cette question ne soit débattue entre toutes les parties, comme le veut le droit. La défense avait donc déposé un recours près de la Cour de cassation.

Six viols, des agressions sexuelles et une tentative de meurtre

Florian Varin, aujourd'hui âgé de 27 ans, est poursuivi pour une série de six viols, commis dans le grand ouest de la France, de Niort à Toulouse, en passant par Rennes. Entre 2011 et 2012.

C'est son dernier crime, perpétré à Toulouse en novembre 2012, qui a permis son identification et son arrestation. Il avait violé, agressé, tenté d'étranglé et laissé pour morte dans un container à ordures une jeune femme d'alors 25 ans.

Condamné deux fois à trente ans de prison

Florian Varin a d'abord été jugé par la cour d'assises de Haute-Garonne, en juin 2015. Son attitude - froide, hostile, selon les observateurs - n'aide guère sa défense. Celui qui a été abandonné par sa mère à l'âge de huit ans est décrit comme un prédateur sexuel, sans aucune empathie, dangereux pour la société. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité, il est condamné à 30 ans de prison.
 

En 2018, c'est la cour d'assises du Tarn qui le condamne à la même peine.
 

L'accusé a-t-il évolué ?

Ses avocats en sont convaincus : Florian Varin a évolué, il est désormais capable d'analyser ses actes. Une expertise psychiatrique permettrait de l'attester. Et peut-être d'obtenir une peine moins lourde. 
Car les expertises réalisées et citées à l'audience date de la période de l'instruction, durant laquelle Florian Varin avait nié les faits qui lui sont reprochés.
 
Les victimes de Florian Varin sont restées très soudées, à chacun des procès. / © Thierry Bordas/MaxPPP
Les victimes de Florian Varin sont restées très soudées, à chacun des procès. / © Thierry Bordas/MaxPPP

Le calvaire des victimes

Mais un 3ème procès, s'il constitue une "chance" pour l'accusé, représente une douleur immense pour les victimes. Ces jeunes femmes ont déjà subi deux procès d'assises, durant lesquels elles ont dû relater - et surtout - revivre leur calvaire. Difficile, dans ce cas, de se reconstruire...
 
Voir le reportage de Bruno Frédiani et Jack Levé, de France 3 Occitanie : 
 
Toulouse : le violeur en série Florian Varn va être jugé une 3ème fois

 

Sur le même sujet

Les + Lus