Tramway de Toulouse : les syndicats vont-ils bloquer le lancement ce vendredi ?

Un préavis de grève court pour ce vendredi 20 décembre chez Tisséo. Deux organisations syndicales (SUD et FO) menacent de bloquer le lancement du nouveau tronçon du tramway... mais refusent de dévoiler leur mode d'action. 

Le 17 octobre, les manifestants ont empêché que le premier roulage se déroule
Le 17 octobre, les manifestants ont empêché que le premier roulage se déroule © Delphine Gérard / France 3 Midi-Pyrénées
Le tramway de Toulouse, qui doit transporter ce vendredi ses premiers passagers sur le nouveau tronçon de 3,4 kms entre Arènes et Palais de Justice, sera-t-il perturbé dès son premier jour d'exploitation commerciale ?

Bien malin qui peut répondre à cette question ! Un grand secret entoure en effet cette première journée.

FO et SUD mobilisés... en secret !

A Tisséo, où un préavis court pour cette journée de vendredi, deux syndicats, SUD (majoritaire) et FO, estiment qu'il faut profiter de cette journée de lancement pour mener une action de revendication pour obtenir des revalorisations de salaires notamment pour les traminots et les agents de prévention. Mais ces syndicats refusent catégoriquement de lever le voile sur la forme que pourrait prendre cette action : blocage du tram dès la prise de service à 4h50 ? Blocage à l'heure de pointe ? Dans la journée ? Pour le délégué de Sud chez Tisséo, Franck Delpérier, pas question de dire aux journalistes quelle sera la  posture de son syndicat ce jour J ! Le 17 octobre dernier, le premier tram empruntant la nouvelle ligne avait été bloqué par des grévistes au bout de quelques mètres seulement (photo ci-dessus).

CGT et CFDT formellement contre !​

Le front syndical est particulièrement désuni sur ce sujet chez Tisséo : la CGT et la CFDT sont farouchement opposées à ce type d'action spectaculaire, qui pourrait, selon elles, compromettre la réussite des négociations salariales à venir début 2014 dans le cadre de la NAO (négociation annuelle obligatoire).
 

La direction muette mais ferme

Du côté de la direction de Tisséo, silence radio. Pas question de commenter quelque chose qui ne s'est pas encore passé. On sait seulement que Tisséo a proposé une prime de 150 euros à tous ses agents pour le lancement de ce nouveau tramway, mais que le versement de cette prime serait conditionné à la bonne marche du tram durant... tout le premier mois d'exploitation ! 

Bref, on vous le disait, on est incapable de répondre à la question posée dans le titre de cet article. Rendez-vous vendredi pour en savoir plus. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter