Un groupe d'une quarantaine de jeunes prend violemment à partie des policiers à Toulouse

Le lieu du drame, à Toulouse, à hauteur du 279 avenue des Etats-Unis / © Eric Proenca-Pina/France 3 Midi-Pyrénées
Le lieu du drame, à Toulouse, à hauteur du 279 avenue des Etats-Unis / © Eric Proenca-Pina/France 3 Midi-Pyrénées

Ils venaient sécuriser une intervention des pompiers. Des policiers toulousains ont été violemment pris à partie par une quarantaine de jeunes, mardi après-midi, dans le quartier Bellefontaine à Toulouse en Haute-Garonne. Le syndicat Unité SGP Police dénonce des violences récurrentes

Par Pascale Lagorce

Mardi en fin d‘après-midi dans le quartier Bellefontaine à Toulouse (31), alors que les policiers sécurisaient une intervention des sapeurs-pompiers, un scooter a été contrôlé, avant de prendre la fuite et de percuter l’un des policiers. Le jeune conducteur a aussitôt été interpellé.

A la suite de cette interpellation mouvementée, un attroupement de 30 à 40 personnes s’est formé, des affrontements ont eu lieu avec les forcse de l'ordre qui ont du faire usage de lacrymogènes.
Au cours de l’opération et alors que les policiers se faisaient caillasser, l’individu interpellé a réussi à s’échapper.

Le syndicat Unité SGP Police dénonce ces nouvelles violences aggravées à l’encontre des forces de l’ordre. Le syndicat insiste sur les difficultés au quotidien des policiers à l’occasion de leurs missions, pris à partie de "manière récurrente et inacceptable" dans ces quartiers qu’ils occupent et sécurisent, notamment (comme mardi soir) pour permettre aux habitants de bénéficier de l’intervention des sapeurs-pompiers.

Sur le même sujet

Les + Lus