Une journée encore très chaude ce jeudi, la vigilance orange canicule maintenue dans plusieurs départements d'Occitanie

Publié le

Le Sud-Ouest demeure l'une des régions de France où il fera le plus chaud ce jeudi 4 août. La nuit de mercredi à jeudi a été particulièrement chaude. Météo France recense des températures de 30 degrés à minuit. Plusieurs départements d'Occitanie sont maintenus en vigilance orange canicule.

Les températures restent très élevées ce jeudi 4 août dans le Sud-Ouest après une nuit particulièrement chaude : 30° relevés aux alentours de minuit dans plusieurs villes de la région. Les températures autour de 32 à 36° atteindront, 37 à Toulouse, 38 à Auch, Albi ou Montauban, 39 à Cahors.

Sur l'ensemble du territoire, 26 départements sont maintenus en vigilance orange à la canicule. En Occitanie, le Lot, le Tarn-et-Garonne, le Tarn, la Haute-Garonne et le Gard sont concernés.

"Sur le tiers sud, les grisailles observées ce matin sur le pourtour du Golfe du Lion et au sud de la Garonne, régressent peu à peu vers le bord de mer, prévoit Météo France. Elles cèdent la place à un ciel ensoleillé ou légèrement voilé en plaine". La station annonce des orages cet après-midi sur la chaîne des Pyrénées.

Bonne nouvelle pour vendredi, Météo France prévoit que les températures les plus élevées seront en régression et se cantonneront entre la Provence et Rhône-Alpes.

Par ailleurs, tous les départements de l'Hexagone s'avèrent concernés par l'un des quatre niveaux d'alerte du "plan sécheresse" : "vigilance", "alerte", "alerte renforcée" et "seuil de crise". Propulvia publie une carte des arrêtés pris dans tous les départements de France qui rend compte de la crise.

27 % des cours d’eau observés en juillet par l’Office français de la biodiversité (OFB) étaient à sec. La sécheresse des sols atteint un niveau inédit. "Depuis le 17 juillet, elle est la plus sévère jamais enregistrée, battant celle de 1976", constate Météo France. Conséquences : risques d'incendie décuplés et production agricole mise à mal.