• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le vibrant hommage du Toulousain Magyd Cherfi à Rachid Taha “frère d'un espoir qui nous tient debout toujours”

© Maxpp /Claude Prigent
© Maxpp /Claude Prigent

Bouleversé par le décès de l'artiste, survenu mercredi à 59 ans, le musicien, parolier et écrivain a publié un bel hommage à celui qui lui a donné envie de faire de la musique sans se soucier du qu'en dira-t-on. 

Par Fabrice Valery

Après l'annonce du décès du chanteur Rachid Taha, les réactions ont été nombreuses dans le monde de la culture pour souligner les qualités artistiques et humaines de l'ancien leader de "Carte de séjour". Ses combats, contre le racisme notamment, son talent de musicien, la fraîcheur qui a apporté à la chanson française...

Parmi ses réactions, celle de Magyd Cherfi. Le Toulousain de Zebda, écrivain, a trempé sa plume dans sa tristesse. Sidéré par le décès de Rachid Taha, à l'âge de 58 ans, il lui rend un vibrant hommage dans une tribune publiée sur les réseaux sociaux et que nous reproduisons ci-dessous, via le compte facebook de Magyd Cherfi. 

Il rappelle que Taha a été l'un de ceux qui l'ont poussé vers une carrière artistique, alors que son enfance dans les quartiers nordsde Toulouse ne l'y destinait pas.

J'étais jeune et il est apparu mon aiguilleur du son, il était beau, il était beur et bourré. Il était brun, chantait en arabe sur du funky maison, des reggae tricolores ou de la transe anglo-saxonne. Il s'appelait Rachid Taha et traçait sans le savoir une France de demain, il enterrait à lui tous nos doutes et nous demandait d'appartenir à la fraternité du monde. Depuis lui, j'ai su que j'allais chanter sans me soucier de la source de mon inspiration, du qu'en dira t-on et du qu'adviendra t-il


Voici le texte intégral publié par Magyd Cherfi : 


 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Manifestation du BTP dans le Gard

Les + Lus