VIDEO - Ces nouvelles sirènes “américaines” qui facilitent le travail des véhicules du Samu à Toulouse

Les nouveaux véhicules du Samu 31 sont équipés de sirène américaines / © K. Pellat / France 3
Les nouveaux véhicules du Samu 31 sont équipés de sirène américaines / © K. Pellat / France 3

Depuis plusieurs mois, des véhicules du Samu 31 testent des nouvelles sirènes américaines. Très efficaces pour se frayer un chemin dans les bouchons, ce système pourrait être généralisé. 

Par K. Pellat et F. Valéry

Ces derniers mois, si vous avez croisé un véhicule du Samu 31, vous avez peut-être été surpris par sirène. A la traditionnelle sirène des ambulances, s'est en effet substituée sur trois véhicules d'urgence une sirène dite "américaine".

Comme dans les films

Inconsciemment, les automobilistes, à l'esprit sans doute conditionné par les films et les séries américaines, se méfient davantage, sont surpris, donc plus attentifs et cela facilite grandement les équipes du Samu de la Haute-Garonne. 

C'est diablement efficace dans la circulation (un médecin du Samu 31)

Changement de rythmes

Habituellement, les véhicules prioritaires utilisent en France la sirène deux tons (le célèbre "pimpon"), la trois tons étant réservée aux véhicules de transports de malades non-urgent (le "pimpompin").

Désormais, avec cette sirène américaine, ce sont des changements de rythmes qui interpellent les automobilistes.

On arrive à les interpeller beaucoup plus et on sent bien qu'il y a une réaction de leur part plus intéressante (David Soulès, ambulancier Samu 31)

Les nouvelles sirènes américaines du Samu

Diminuer les accrochages

Ce système, testé dans plusieurs villes de France, a pour objectif de faire diminuer l'accidentologie des véhicules du Samu souvent pris dans des accrochages avec des automobilistes. 

La sirène deux tons des véhicules prioritaire est à ce point utilisée que la population y fait moins attention. Avec la sirène américaine, on attirer davantage l'attention et on diminue l'accidentologie (Professeur Vincent Bounès, chef de service Samu 31).

Généralisée en Europe mais pas en France

Ces sirènes se sont généralisées dans les pays européens mais restent encore marginales en France avec quelques sites expérimentaux, dont Toulouse. 

Dans une lettre ouverte adressée à Emmanuel Macron le 14 juin 2019, l’Association Française des Ambulanciers SMUR et Hospitaliers (A.F.A.S.H) liste une série de préconisation pour l'avenir du métier d'ambulancier d'urgence et notamment l'harmonisation des véhicules en France, préconisant notamment ce type de sirènes, comme au niveau européen, mais également des véhicules jaunes, faciles à distinguer des ambulances de transports sanitaires. 
 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus