• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

VIDEO - Le grand hôtel de Superbagnères, un bâtiment majestueux, témoin de l'âge d'or du pyrénéisme

Le grand hôtel fut achevé en 1912 / © MaxPPP / MICHEL VIALA
Le grand hôtel fut achevé en 1912 / © MaxPPP / MICHEL VIALA

Le grand hôtel de Superbagnères trone à 1800m d'altitude. Il domine la vallée de Luchon et offre un des panoramas les plus majestueux sur la chaîne des Pyrénées, face aux plus hauts sommets que sont l'Aneto et la Maladeta. Il est aujourd'hui le témoin d'une époque faste du pyrénéisme.

Par Emmanuelle Gayet

Le grand hôtel de Superbagnères, situé dans les Pyrénées haut-garonnaises a son équivalent du côté des Pyrénées-Orientales à Font-Romeu. Deux bâtiments imposants implantés dans des lieux uniques. Tels des paquebots ancrés au coeur même de la chaîne des Pyrénées. 
A l'occasion de l'ouverture de la 21ème édition du festival de la création audiovisuelle de Luchon, une équipe de France 3 s'est plongée dans les archives de la ville pour retracer l'histoire de ce monument.

Stars ou anonymes, le grand hôtel, accueille depuis le début du 20ème siècle des touristes, été comme hiver.
A sa grande époque les 125 chambres ne désemplissaient pas. De riches étrangers, Anglais et Russes notamment, étaient des adeptes du pyrénéisme. Une mode vertueuse pour la santé. Ils venaient respirer le grand air de la montagne, se soigner dans les eaux thermales de Luchon, ou glisser sur les pentes raides du Céciré pour enfin s'amuser lors de soirées trés chics.

Un récit d'Odile Debacker sur des images de Laurence Boffet :
Le grand hôtel de Superbagnères


 

Les dates clés de l'histoire du grand hôtel de Superbagnères

La station de Luchon est ouverte depuis le début du 20e siècle, en bénéficiant de la vague de découverte des vertus du pyrénéisme, notamment par les Anglais.
La station de cure d'air et de sports d'hiver est l'œuvre du Luchonnais Ludovic Dardenne, président du syndicat d'initiative de la ville.
Il fonde dans ce but, en 1911, la Société des Chemins de Fer et Hôtels de Montagne aux Pyrénées. 
La mise en chantier du chemin de fer à crémaillère de Luchon à Superbagnères débute en 1911, le Grand Hôtel quant à lui étant achevé en 1922.
Superbagnères est d'abord accessible par la crémaillère, mis en service en 1912.
Mais la route a raison du chemin de fer qui est arrêté définitivement en 1966.
Le grand hôtel de Superbagnères a longtemps été le principal bâtiment construit au sommet.
Il a souvent changé de locataire.
Le Club Méditérannée avait, un temps, repris l'établissement avant de se désengager.
Le Grand Hôtel fait aujourd'hui partie de la chaîne « Les Villages Club du Soleil ».

A lire aussi

Sur le même sujet

Villegailhenc : les travaux avancent, après les inondations du 15 octobre

Les + Lus

Les + Partagés