Cet article date de plus de 7 ans

Après les inondations de juin, les Hautes Pyrénées réparent leurs parcours de canyoning

Les tonnes de pierres et d'alluvions charriées par les inondations du mois de juin avaient fragilisé les points d'ancrage des parcours de canyoning. De nouveaux équipements sont installés pour les sécuriser.
Après la crue dévastatrice de juin, il faut souvent changer les points d'ancrage pour les canyonistes
Après la crue dévastatrice de juin, il faut souvent changer les points d'ancrage pour les canyonistes © France 3 Midi-Pyrénées
La crue du Gave avait causé des dégâts très importants dans les secteurs de Luz Saint Sauveur, Lourdes ou Cauterets. Les torrents de montagne qui alimentent le Gave avaient charrié des tonnes de pierres, de rochers, d'alluvions en tous genres. Or, ces torrents sont très prisés des amateurs de descentes en canyon. En plein été, de nombreux touristes goûtent en effet aux joies des sports d'eaux vives dans les Hautes-Pyrénées. Mais, conséquence de la crue : les ancrages utilisés par les canyonistes pour descendre en toute sécurité les torrents ont été fragilisés ou ont disparu. De nouveaux équipements sont donc installés, indispensables pour que les guides et moniteurs en canyon puissent amener les touristes dans les rapides et les cascades.
Le reportage de Régis Cothias et de Jean-Yves Bascans : 





 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme