• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un conseiller régional FN condamné pour avoir dévoilé des adresses de migrants à Lourdes

Olivier Monteil, conseiller régional FN, lors de son procès au tribunal correctionnel de Tarbes / © Régis Cothias, France 3 Occitanie
Olivier Monteil, conseiller régional FN, lors de son procès au tribunal correctionnel de Tarbes / © Régis Cothias, France 3 Occitanie

Olivier Monteil, du Rassemblement National (ex-FN), comparaissait devant le tribunal correctionnel de Tarbes cet après-midi. Ce conseiller régional des Hautes Pyrénées avait dévoilé les adresses de migrants à Lourdes en octobre 2016. Il a été condamné à 2000€ d’amende.

Par Martin Vanlaton

Olivier Monteil avait publié en octobre 2016 sur son profil Facebook une note du commissariat de Tarbes relative à l’accueil des migrants. Sur celle-ci, on pouvait y lire les adresses des logements de migrants à Lourdes ainsi que le nom et le numéro de portable, maladroitement dissimulé, de la responsable du centre des demandeurs d'asile. Des informations que le conseiller régional avait obtenu grâce à une note interne du commissariat de la ville.

Le conseiller régional FN était poursuivi pour recel de bien provenant de la violation du secret professionnel. Il a été condamné à 2000€ d’amende, dont 1000€ avec sursis. Olivier Monteil n’a pas indiqué s’il comptait faire appel de cette décision.

En marge de l’audience, une cinquantaine de personne ont manifesté devant le tribunal pour dénoncer l'initiative de l'élu régional.

Retrouvez le reportage de Régis Cothias et Emmanuel Fillon au procès à Tarbes
Olivier Monteil, conseiller régional FN, a été condamné pour avoir dévoilé des adresses de migrants à Lourdes

Sur le même sujet

Aude : Christophe Castaner en visite à Vinassan

Les + Lus