L'agneau des Pyrénées bientôt sur les tables du week-end pascal

En gigot, en côtelettes ou en souris, le traditionnel agneau de Pâques est une tradition des repas de famille. C'est aussi un temps fort pour les éleveurs et les bouchers.

La filière ovine réclame une Indication géographique Protégée pour "l'agneau des Pyrénées"
La filière ovine réclame une Indication géographique Protégée pour "l'agneau des Pyrénées" © France 3 Midi-Pyrénées/Jean-Yves Bascans
Pour les éleveurs et les bouchers, c'est un week end béni qui s'annonce. Pâques et son traditionnel agneau, dans quelques jours, en gigot, en côtelettes, ou en souris. Mais aujourd'hui, sur 10 agneaux consommés en France, 4 seulement sont produits sur l'hexagone. En Midi-Pyrénées, le nombre d'éleveurs ovins a chuté de 34% en 4 ans.

Reportage dans les Hautes Pyrénées de Régis Cothias et de Jean-Yves Bascans :

durée de la vidéo: 01 min 46
Pâques, week-end béni pour la filière ovine



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tradition agriculture