Lourdes : la vie de Bernadette Soubirous bientôt adaptée en comédie musicale

Alors que les Sanctuaires de Lourdes célèbrent les 160 ans des apparitions de la Vierge à Bernadette Soubirous, les producteurs des "Trois Mousquetaires" et de "Robin des Bois" se lancent dans un spectacle musical qui pourrait voir le jour en 2019.

Par Fabrice Valery

Lourdes et Bernadette Soubirous ont le vent en poupe. A partir du 11 février, les Sanctuaires de Lourdes célèbrent les 160 ans des apparitions de la Vierge Marie à la jeune lourdaise. Et dans le même temps, on apprend que la vie de Bernadette Soubirous va être adaptée... en comédie musicale.

L'idée vient de deux producteurs de spectacles musicaux, Eléonore de Galard et Roberto Ciurleo, qui ont produit notamment les comédies musicales "Les Trois Mousquetaires" et "Robin des Bois". Cette fois, le spectacle s'appelera "Bernadette de Lourdes". Il devrait être monté en avril 2019 à Lourdes, avant, sans doute, une tournée et des dates parisiennes.

Le dossier est déjà bien avancé : Bernadette sera incarnée par une jeune chanteuse de 15 ans, Eyma, ancienne candidate de "The Voice Kids" sur TF1. Les chansons sont déjà écrites, les textes ayant été composés par le chanteur Grégoire.

D'ailleurs, dès ce 12 février, un mini spectacle de présentation des artistes et des textes sera dévoilée à Lourdes devant un parterre d'officiels, d'hôteliers (en raison des pélerinage, Lourdes est la deuxième ville hôtelière de France après Paris) d'élus locaux et... de représentants de l'Eglise.  Car les producteurs indiquent, dans une interview à nos confrères du Parisien, que le projet se fait "sous le contrôle du Clergé. C’est la condition sine qua non pour que nous puissions utiliser des textes sacrés et jouer notre spectacle au cœur des sanctuaires de Lourdes. Car l’idée de départ est de rester cinq mois en résidence dans une salle ou un chapiteau, pendant la saison des pèlerinages, d’avril à octobre".

Il faut dire que les Sanctuaires de Lourdes et les évêques de France sont très méfiants de la manière dont l'image de Bernadette et de Lourdes est utilisée par les artistes. La sortie du film de Jean-Pierre Mocky "Le Miraculé" en 1987 avait fait polémique : le réalisateur n'avait pas eu l'autorisation de tourner à Lourdes mais avait tout de même "volé" des plans avant de voir son équipe sortie manu militari des Sanctuaires. 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus