• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Après l’attentat de Barcelone, Lourdes renforce son dispositif de sécurité

© France 3
© France 3

Cet type d'attentat met en évidence la nécessité d'isoler les piétons de la circulation automobile. A Lourdes, pour les plus grands pélerinages, les voitures sont interdites près du Sanctuaire. Ce dispositif sera encore renforcé l'an prochain.

Par Régis Cothias + MP

Le pèlerinage du 15 août à peine terminé, les restrictions de circulation sont levées à Lourdes. A deux pas des sanctuaires se mêlent voitures et piétons, bus et passants. Les fidèles flânent et musardent et parfois conduisent en tous cas sans vraiment penser aux impératifs de sécurité.

La mairie persiste
Une organisation sécuritaire existe pourtant mise en place pendant les plus grands rassemblements : 15 août lors de pélerinage national et celui du Rosaire à la Toussaint. Aucune circulation, à la mi-journée et en soirée, pour empêcher l'irruption d'une voiture folle. La ville a même installé des bornes avec l'idée d'étendre dans le temps le banissement des voitures.
Selon la maire de Lourdes : "Ce sera  un dispositif pour 2018 et pour toute la saison. Nous devons persister dans notre détermination d'installer notre dispositif."

Mais ces restrictions perturbent l'arrivée des fidèles 
Hôteliers et commerçants ont donc bruyamment protesté lors de la première mise en oeuvre des limitations de circulation. Difficile de bousculer les habitudes mais la menace d'un véhicule fou est désormais un danger avéré avec des attentats dans huit villes distinctes.

Vidéo : le reportage de Régis Cothias et Emmanuel Fillon
Après l’attentat de Barcelone, Lourdes renforce son dispositif de sécurité
A Lourdes, pour les plus grands pélerinages, les voitures sont interdites près du Sanctuaire. Ce dispositif sera encore renforcé l'an prochain - Cothias / Fillon

Sur le même sujet

Montpellier : la colère des résidents du centre social Bonnard après une descente de police musclée

Les + Lus