Hautes-Pyrénées : Daniel Aventur jugé pour le meurtre de sa mère adoptive

Daniel Aventur, à l'ouverture de son procès devant la cour d'assises des Hautes-Pyrénées. / © Margaux Dubieilh/France 3 Occitanie
Daniel Aventur, à l'ouverture de son procès devant la cour d'assises des Hautes-Pyrénées. / © Margaux Dubieilh/France 3 Occitanie

Le procès pour meurtre de Daniel Aventur s'est ouvert ce lundi 5 février à Tarbes, devant la cour d'assises des Hautes-Pyrénées. Le jeune homme de 23 ans est accusé d'avoir tué sa mère adoptive dont le corps n'a jamais été retrouvé. L'accusé a toujours nié les faits.

Par Marie Martin

C'est une affaire complexe que doit juger la cour d'assises des Hautes-Pyrénées.
Le procès pour meurtre de Daniel Aventur s'est ouvert, lundi 5 février, à Tarbes.
Le jeune homme, aujourd'hui âgé de 23 ans, est poursuivi pour avoir tué sa mère adoptive, Dominique Aventur, en 2013.

La difficulté vient de ce que l'on a jamais retrouvé le corps de la victime et que l'auteur présumé des faits, son fils adoptif, a toujours nié les faits. 

Les deux protagonistes ne s'entendaient pas, d'après l'enquête. Le jeune homme aurait rendu visite à sa mère le 4 mai 2013, selon le voisinage. Après cela, la victime n'a plus donné signe de vie.

En revanche, Daniel Aventur, dès le lendemain, s'approprie les biens de sa mère adoptive. On retrouve, dans le foyer de jeunes travailleurs où il réside, les papiers d'identité de la victime, en arrêt de travail depuis plusieurs mois pour dépression. 

Le jeune homme aurait également vendu la voiture de Dominique Aventur, et tenté de vendre sa maison. 

Mais l'accusé continue de nier et ses avocats devraient plaider l'acquittement, au nom de l'absence de preuves de la culpabilité de Daniel Aventur. 

© Margaux Dubieilh/France 3 Occitanie
© Margaux Dubieilh/France 3 Occitanie

 

Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus