Deux personnes ont attrapé la dengue dans le département des Hautes-Pyrénées. La préfecture voisine du Gers rappelle les bons gestes pour lutter contre la propagation du moustique-tigre.

Suite à la découverte de deux cas de dengue chez des autochtones, les services de santé sont en alerte. Le moustique-tigre semble être le suspect numéro 1. La dengue est en effet une maladie infectieuse transmise par ce type d'insecte.

Si la maladie est le plus souvent asymptomatique, elle peut avoir pour certains des complications sévères. On peut aussi être infecté plusieurs fois par des sérotypes différents.

Fièvre brutale et douleurs

La forme habituelle se manifeste par une fièvre brutale associée à des douleurs et une éruption cutanée. Dans de rares cas, des complications graves et parfois mortelles peuvent survenir, explique Santé publique France sur son site.

La préfecture du Gers met en garde la population et recommande d'adopter ou de persévérer dans les bons gestes vis-à-vis du moustique-tigre.

Elle préconise d'éliminer les eaux stagnantes, vider et couvrir les récipients contenant de l'eau, vérifier le bon écoulement des gouttières et changer l'eau des plantes régulièrement.

Ces actions sont significatives, car comme le rappelle la préfecture, privé d'eau, le moustique-tigre ne se reproduit pas.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité