• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Hautes-Pyrénées : des handicapés s'essayent au sport de pleine nature

Kayak, VTT ou encore FTT, les activités ne manquent pas, même avec un handicap. / © E.Fillon / F3 Occitanie
Kayak, VTT ou encore FTT, les activités ne manquent pas, même avec un handicap. / © E.Fillon / F3 Occitanie

Du 10 au 12 mai, une soixantaine d'handicapés venus de France et d'Espagne a pu découvrir plusieurs activités de pleine nature. Un moyen de lutter contre la sédentarité et de leur rendre une certaine autonomie.

Par M.D

La montagne, ça vous gagne ! Et même avec un handicap, il est possible d'en profiter. Pour ce beau week-end de mai, des handicapés venant de France et d'Espagne se sont retrouvés au lac de Payolle pour faire un peu d'exercice physique.
 

Kayak, pêche, VTT...

Invités par l'association Adapei , une soixantaine de sportifs a d'abord commencé par du kayak : ils ont dû faire preuve de coordination et de concentration pour diriger leur embarcation. Ils se sont ensuite lancé dans une balade à VTT sur les pistes autour du lac. De nombreuses activités leur étaient proposées comme le tir, la pêche, le cerf-volant, ou encore le FTT, un fauteuil aux larges roues et conduit par une personne pour faire un tour en forêt.
 

Épanouissement et autonomie


D'après Merche Albero, chargée de mission Pyrénées-Handicap, le sport est très bénéfique pour ces personnes en situation de handicap :

"On essaie de leur donner les outils pour qu'ils aient plus de facilité et de d'autonomie."

Le sport adapté permet en effet de lutter contre la sédentarité, permet l'épanouissement et développe l'autonomie. Les handicapés ont aussi pu se mesurer à d'autres dans une ambiance bon enfant et se dépasser. Et après une journée d'exercice, les sourires se lisent sur les visages.

Interessés par le sport

D'après une étude TNS-Sofrès publiée en 2015, 70% des personnes en situation de handicap sont très ou assez intéressées par le sport, et une personne sur deux fait du sport au moins une fois par semaine. Aujourd'hui, grâce aux évolutions technologiques, sport et handicap ne sont plus inconciliables. Et quand on regarde les sportifs de ce week-end, les chiffres prennent tout leur sens.
 

Une soixantaine d'handicapés font du sport de pleine nature au lac de Payolle
Interviewés : Claude Calvet, bénévole Adapei / Merche Albero, chargée de mission Pyrénées - handicap - équité sociale  - R.Cothias/E.Fillon/L.Meynier


 

Sur le même sujet

Mort suspecte dans l'Aude : garde à vue du fils de l'ex-conseillère municipale britannique de Trausse

Les + Lus