Midi-Pyrénées : les 8 départements en alerte orange

© Jean-Philippe Ksiazek/AFP
© Jean-Philippe Ksiazek/AFP

Météo France vient de placer les huit départements de Midi-Pyrénées en alerte orange. De fortes précipitations accompagnées de rafales de vent y sont attendues. Le mauvais temps devrait perdurer dans la journée de vendredi.

 

Par E.C avec Météo France

Les huit départements de Midi-Pyrénées ont été placés en vigilance orange "vent, pluie-inondation" par les services de Météo France, ce jeudi 12 décembre après-midi. L'alerte qui ne concernait ce matin que les Hautes-Pyrénées s'est étendue cet après-midi à l'Ariège, à l'Aveyron, à la Haute-Garonne, au Gers, au Lot, au Tarn et au Tarn-et-Garonne. 

Un épisode pluvieux qui perdurera vendredi

De fortes précipitations sont particulièrement attendues en Haute-Garonne, en Ariège et dans le Tarn.
L'épisode pluvieux se poursuivra, d'après Météo France, jusqu'à samedi en début de matinée. Les cumuls les plus marqués sont ciblés sur le relief exposé (Pyrénées, Montagne Noire) avec des valeurs de 50 à 100 mm en plaine, jusqu'à 150 mm, voire localement plus dans la montagne pyrénéenne au terme de l'épisode.

Sur les départements proches, les cumuls sont moindres mais généralisés et fréquemment compris entre 30 et 50 mm avec des maxima locaux pouvant atteindre 60 à 70 mm. Sur les reliefs, le vent est violent sur les Pyrénées (sommets frontaliers et piémont) avec des rafales de 100 à 130 km/h ainsi que sur le relief du Tarn et de l'Aveyron avec des rafales de 100 à 110 km/h.

Dans le grand Sud-ouest,  d'autres départements ont également été placés en alerte orange : outre les Pyrénées-Atlantique, déjà en alerte depuis ce matin, la Dordogne, la Gironde, les Landes et la Charente-Maritime sont désormais concernées par cette vigilance désormais passée "à l'orange".

Des conditions de circulation difficiles

Devant cette alerte orange, Météo France appelle à la plus grande vigilance : des inondations sont possibles dans les zones habituellement inondables. Les cumuls de précipitations sur de courtes durées pourraient provoquer localement des crues inhabituelles de ruisseaux et fossés. Les conditions de circulation seront rendues difficiles, notamment sur l'ensemble du réseau secondaire.




 

Sur le même sujet

Les + Lus