Python, boa et anaconda : saisie insolite pour la Gendarmerie de Tarbes

Les Gendarmes de Tarbes ont du faire preuve de sang froid pour appréhender une trentaine de serpents / © Gendarmerie de Tarbes
Les Gendarmes de Tarbes ont du faire preuve de sang froid pour appréhender une trentaine de serpents / © Gendarmerie de Tarbes

Une trentaine de serpents et autres animaux à sang froid ont été saisis par la Gendarmerie de Tarbes. Leurs propriétaires les exhibaient de villes en villes sous forme de spectacle, sans se soucier des conditions de sécurité. 

Par Cécile Frechinos

Ils se déplaçaient de ville en ville pour montrer en spectacle leurs anacondas, boas et autres pythons. Dans cette ménagerie d'animaux à sang froids, les propriétaires détenaient même un crocodile. Problème : ils possédaient de manière illégale ces serpents et leurs spectacles ne respectaient pas les conditions de sécurité nécessaires. 

La justice a donc ordonné la saisie de ces animaux sauvages. En début de semaine, les gendarmes de la brigade de Tournay (Hautes-Pyrénées), assistés des agents de l'office national de la chasse et de la faune sauvage, ont capturé une trentaine de reptiles. 

La ménagerie d'animaux à sang froid comptait même un crocodile. / © Gendarmerie des Hautes-Pyrénées
La ménagerie d'animaux à sang froid comptait même un crocodile. / © Gendarmerie des Hautes-Pyrénées

 

Sur le même sujet

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus