Un soldat français du 1er RHP de Tarbes tué au Mali dans des combats contre des groupes armés

Un soldat du 1er régiment de hussards parachutistes de Tarbes a été tué jeudi matin au Mali, lors de combats contre les groupes armés terroristes. Le 1ère classe Tojohasina Razafintsalama avait 26 ans.

Le 1ère classe Tojohasina Razafintsalama avait 26 ans
Le 1ère classe Tojohasina Razafintsalama avait 26 ans © Chef d'état-major de l'armée de Terre
Le drame s’est déroulé ce jeudi 23 juillet au Mali. Le 1ère classe Tojohasina Razafintsalama du 1er RHP de Tarbes est décédé en opération. Au cours d’une opération de reconnaissance, le jeune soldat de 26 ans a été mortellement touché par l’explosion d’un véhicule suicide ennemi à proximité de son véhicule blindé léger. 
L’attaque s’est déroulé au nord de la base opérationnelle avancée de Gossi au Mali. 
Le 1ère classe Tojohasina Razafintsalama était engagé au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane.
"Le Président de la République a appris avec une très grande tristesse la mort du hussard parachutiste de 1ère classe Tojohasina Razafintsalama", a indiqué la
présidence dans un communiqué.
Florence Parly, la ministre des armées a également réagit : "Le hussard parachutiste de 1ère classe Tojohasina Razafintsalama est mort pour la France lors d'une explosion au Mali. Je m’incline avec émotion devant sa mémoire, son engagement et son courage. J'adresse tout mon soutien à ses deux camarades blessés lors de l’affrontement"
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
décès faits divers armée société sécurité mali international
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter