Tarbes : le Festival Rockabilly dépoussière le rock vintage

© Rockabilly Tarbes via Facebook
© Rockabilly Tarbes via Facebook

Le festival Rockabilly Tarbes débute ce mercredi à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées. Jusqu'à ce dimanche, le centre-ville risque d'avoir une allure très "fifties".

Par Yann Lagarde

Le centre-ville de Tarbes envahi par des blousons noirs et des Teddy Boy coiffés de pompadours
On se croirait dans un remake pyrénéen de Grease ou American Graffiti si des affiches ne rappelaient pas qu’un festival de rockabilly se tiendra ici du 31 août au 3 septembre.

Premier sous-genre du rock’n’roll, le rockabilly est né dans les années 1950 aux USASouvent réduit à son côté rétro et tape-à-l'oeil, le rockabilly est aussi devenu une véritable contre-culture au fil des années, avec ses sous-catégories, ses dérivés et son folklore propre.
Il fédère aujourd'hui toute une communauté à travers le monde qui adopte les mêmes codes vestimentaires et fréquente les mêmes salles de concert.

Crazy Cavan & the Rhythm Rockers, The Spunboys, Nashville Cats et d’autres noms qui évoquent un rock vintage et des cheveux gominés seront sur scène à Tarbes ce week-end.

Retrouvez le reportage de Régis Cothias et Jean-Yves Bascands : 
Tarbes : le festival Rockabilly dépoussière le rock vintage
Véritable carte postal de l'Amérique d'après-guerre, le Rockabilly refait surface à tarbes où il s'installe pour un festival ce week-end.


Sur le même sujet

toute l'actu musique

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus