• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Trois raisons de se rendre à la fête des fleurs de Bagnères-de-Luchon

La fête des fleurs attire chaque année près de 20 000 curieux tout au long du festival. / © Sylvestre / Maxppp
La fête des fleurs attire chaque année près de 20 000 curieux tout au long du festival. / © Sylvestre / Maxppp

Vous aimez les choses colorées et festives accompagnées par le rythme des cuivres et des percussions ? Alors il est temps pour vous de découvrir ou d'assister à la 119ème édition des fleurs de Bagnères-de-Luchon du 23 au 26 août. On vous propose 3 raisons pour vous convaincre.

Par Justine Saint-Sevin

La fête des fleurs de Bagnère-de-Luchon débute le jeudi 23 jusqu'au dimanche 26 août. Au programme quatre soirées et deux journées complètes de festivités autour d'un thème : Mythes et Mythologie. 
 

Un rendez-vous vieux de 119 ans


Ce sera donc la 119ème fois que plus de 400 000 roses d'Inde, reines marguerites et autres mignonnes seront mises à l'honneur dans la ville thermale de Luchon au pied des Pyrénées. Cette tradition date de la fin du XIVe siècle. En 1888 que le journaliste parisien Maurice Froyez a l’idée d’importer la tradition provençale des cavalcades dans la cité thermale. Il se serait rendu au champ de course sur un char fleuri et aurait, passant devant l'Hôtel café l'Arnative, lancé une bataille de fleurs avec des jeunes filles attablées en terrasse. Depuis, les associations de Luchon et de ses alentours parent chaque année des carcasses d’acier de fleurs pour faire des chars de véritables œuvres d’art.
 

Une fête haute en couleur...

© Sylvestre / Maxppp
© Sylvestre / Maxppp
Comme le dit l'adage et parce qu'on ne veut pas vous gâcher la surprise, une image vaut mille mots. Imaginez une vingtaine de chars, parés de mauve, de jaune, ou tintés de orange et de rouge entre autres défilant sous vos yeux. Et si l'accès au tribunes du parvis des Thermes pour assister à la cavalcade est payant tout le reste du parcours est gratuit.
 

...et en musique


Oui le corso fleuri est l'essence même de l'événement mais les allergiques aux fleurs coupées pourront tout de même profiter de la fête grâce aux nombreuses animations musicales rythmant l'événement. Bandas, fanfares, batucadas seront à pied d'oeuvre pour vous inviter à un mouvement de tête, de pied, des claquements de mains, voir à vous inciter à quelques pas de danse.
 

 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus