Yvette Horner sera inhumée à Tarbes le 20 juin

Yvette Horner, la plus célèbre des accordéonistes français, en 1977. / © Sprinter/AFP
Yvette Horner, la plus célèbre des accordéonistes français, en 1977. / © Sprinter/AFP

Deux cérémonies religieuses auront lieu à la mémoire d'Yvette Horner mardi 19 et mercredi 20 juin, respectivement à Paris et Tarbes, ville natale de la célèbre accordéoniste qui sera ensuite inhumée au cimetière Saint-Jean.

Par Marie Martin

Elle était née à Tarbes en 1922, c'est là qu'elle reposera désormais pour toujours...

Yvette Horner s'est éteinte lundi 11 juin 2018, à l'âge de 95 ans, à Courbevoie. Celle qui allait devenir la plus célèbre des accordéonistes français a grandi à Rabastens-de-Bigorre, dans les Hautes-Pyrénées. La jeune fille étudie la musique au conservatoire de Tarbes, puis au conservatoire de Toulouse. A l'âge de 11 ans déjà, elle obtient un 1er prix de piano. Sa mère, qui la rebaptisera Horner en lieu et place de Hornère qu'elle trouve moins commercial, l'oblige à abandonner le piano pour l'accordéon, au motif que « des accordéonistes femmes, il n'y en a pas et là, tu te feras une situation". La suite lui donnera raison...

Yvette Horner donne son premier concert en 1947 à Paris. puis elle fonde son orchestre, devient la mascotte du Tour de France et rencontre un grand succès populaire.

Plus tard, un peu oubliée, elle rencontre le styliste Jean-Paul Gauthier qui en fait son égérie. Crinière rousse flamboyante, nouveau look et c'est reparti pour quelques années de tournées.

Yvette Horner, l'accordéoniste aux 2 000 concerts et 30 millions de disques vendus, a eu plusieurs fois droit aux honneurs de la République : chevalier de Légion d'honneur, puis commandeur.

Deux cérémonies religieuses auront lieu à sa mémoire mardi 19 et mercredi 20 juin, respectivement à Paris et Tarbes. Une première messe aura lieu en l'église Saint-Roch mardi 19 juin à 10h30.
Une seconde aura lieu le lendemain, mercredi 20 juin à 16h, à la cathédrale de Tarbes, suivie de son inhumation au cimetière Saint-Jean de sa ville natale.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Montpellier Danse : Valérie Leroux, créatrice sonore

Les + Lus