• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Béziers : le corps dans le cercueil lors de la mise en bière n’était pas le bon

Illustration / © JEAN LOUIS PRADELS / Maxppp
Illustration / © JEAN LOUIS PRADELS / Maxppp

Par mégarde, le Centre Funéraire Public de l'Ouest- Hérault a échangé les corps de deux défunts lors de la mise en bière. Les deux hommes portaient le même nom de famille.

Par RD

Deux corps échangés lors de la mise en bière. C’est une histoire (heureusement) peu commune que rapporte France Bleu Hérault.

Samedi dernier, le 13 janvier, une famille du biterrois a eu la très mauvaise surprise de découvrir que le corps dans le cercueil lors de la mise en bière n’était pas le bon.

Gilbert Petit, 86 ans, est décédé mardi dernier. Mais une petite heure avant ses obsèques à l’Eglise samedi, ce n’est pas lui que ses deux filles ont trouvé dans le cercueil.

Le centre funéraire du Pech Bleu a échangé par erreur les corps de deux défunts, qui portaient le même nom.

Jocelyne Véron, la fille aînée de Gilbert Petit, est encore sous le choc : "Le cercueil était bien celui qui était commandé, ainsi que le capiton, mais un autre homme était dans le costume de mon père", raconte-t-elle à nos confrères.



Une fois alerté, le centre funéraire a réparé l’erreur, mais celle-ci a laissé des traces :

"J’ai l’image de l’autre monsieur qui me hante", confie Marie Gombert, la seconde fille du défunt.




Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus