• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le camping-école de Béziers est une première en Languedoc-Roussillon

Béziers (Hérault) - le camping-école de l'AFPA accueille 9 stagiaires pour une formation de 10 mois - janvier 2015. / © F3 LR
Béziers (Hérault) - le camping-école de l'AFPA accueille 9 stagiaires pour une formation de 10 mois - janvier 2015. / © F3 LR

Un camping-école, c'est l'idée simple mais efficace que l'AFPA de Béziers a imaginé pour faire de la formation. Entre un secteur de l'hôtellerie de plein air en plein boom et un manque de main d'oeuvre qualifiée, il fallait une passerelle. D'où le succès du camping pédagogique.

Par Fabrice Dubault


Assurer la maintenance d'un mobile home, faire des travaux de maçonnerie ou d'entretien de piscines. En 10 mois, les stagiaires vont toucher à plusieurs métiers.
Le camping-école de l'AFPA à Béziers est un bel outil de formation à la polyvalence. Une qualité nécessaire pour trouver un emploi dans l'hôtellerie de plein air.

Les stagiaires, choisis par pôle emploi ou le dispositif de formation de la Région, ont vocation à devenir ouvrier qualifié de maintenance dans l'hôtellerie de plein air. Ils peuvent surtout espérer ensuite passer du statut de saisonnier à celui de salarié. Les emplois sont nombreux en Languedoc-Roussillon, principalement sur le littoral.

Ce camping d'application a été créé grâce au contrat de plan état-région, pour répondre à un besoin de main d'oeuvre qualifiée. Première région de France pour l'hôtellerie de plein air, le Languedoc-Roussillon a du mal dans ce secteur à équilibrer l'offre et la demande d'emploi. Un comble quand on sait que notre région a le plus fort taux de chômage de France.

Les 9 stagiaires de l'AFPA Béziers, actuellement en cours, achèveront leur formation en mai, juste à temps pour commencer la saison touristique.

Il existe au total, 5 camping-écoles en France.

Béziers (34) : le camping-école de l'AFPA assure une formation unique en France
Reportage F3 LR S.Navas et T.Will

 

Sur le même sujet

Aude : la dernière chapellerie de la haute vallée renaît en coopérative

Les + Lus