"Les gens criaient à l’étage" : un car belge cible de jets de pierre sur l'autoroute A 9, les passagers racontent le voyage qui a failli tourner au drame

Un car de vacanciers belges qui revenait d'Espagne a essuyé des jets de pierres sur l'autoroute A 9 aux environs de Béziers. Un gros projectile a traversé le pare-brise sans heureusement faire de blessé. Les passagers, de retour dans leur pays, ont raconté le cauchemar qu'ils ont vécu.

Un car belge qui revenait d'Espagne, avec à son bord une cinquantaine de vacanciers, a essuyé des jets de pierres dans la nuit du 10 au 11 mai sur l’autoroute A9, dans les environs de Béziers. De retour en Belgique, les passagers ont raconté leur mésaventure au média d'informations 7sur7.

Cris

Alors qu’il reprend le volant, Glenn Meuris, le second chauffeur du car, entend violent “choc”: “J’ai heureusement pu me garer rapidement. Les gens criaient à l’étage et je suis vite allé voir ce qui se passait. J’ai immédiatement constaté un trou dans le pare-brise. Une pierre avait traversé la vitre pour se retrouver sept rangées plus loin”, confie-t-il.

Éclats de verre

Par miracle, la pierre n’a pas touché le passager endormi sur le siège le plus proche de l’impact mais les quatre personnes assises sur la première rangée ont reçu des éclats de verre. Ils ne sont pas blessés. L’attaque aurait pu être beaucoup plus grave si le projectile avait atteint le pare-brise. "J’aurais perdu le contrôle du bus, avec 51 personnes à bord”, souffle le chauffeur choqué.

Actes gratuits

Appelées sur place, les forces de l'ordre ont escorté le car jusqu'à un parking à proximité. Ils ont appris avec effroi que plusieurs autres véhicules avaient également été la cible de jets de pierres ce soir-là : cinq voitures et trois camions. Les auteurs de ces actes auraient visé des véhicules au hasard, dans les deux sens de circulation : en direction de la France et en direction de l’Espagne.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité