• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Mexico, 5 février. Le biterrois Sébastien Castella, seul triomphateur d'une corrida décevante

© Al toro Mexico
© Al toro Mexico

Comme la veille, comme en fait depuis le début de la Temporada Grande, les toros présentés ce 5 février à la Monumental de Mexico ont déçu toreros et aficionados. Avec le moins mauvais du lot, Sébastien Castella est parvenu à couper la seule oreille de l'après-midi.

Par Joël Jacobi

À l'exception de Campero, le bon toro de Bernaldo de Quirós qu'El Juli a offert en complément de programme le dimanche 4 février (2 oreilles) aucun des 14 toros combattus pour la Feria de l'anniversaire (8 le dimanche dont 2 supplémentaires et 6 le lundi) n'a donné satisfaction.
Ce lundi 5 février, il a fallu toute la technique et toute la malice de Sébastien Castella pour donner un peu d'émotion. Son premier adversaire, Luminoso, s'est rapidement dégonflé mais s'est laissé toréer à proximité des planches

Lundi 5 février
Mexico (DF)
Plaza de toros Monumental
Deuxième et dernière corrida de la Feria de l'Anniversaire

7 toros de Jaral de Peñas (l'un d'entre eux ayant été remplacé par un toro du même fer) de convenable présence, mais dénués de toute combativité.
Jerónimo : Ovation et silence
Sebastien Castella : Une oreille et silence
Joselito Adame : Silence et applaudissements  
Andrés Roca Rey : Applaudissements et silence.

Les banderilleros Rafael Viotti et Gustavo Campos (cuadrilla de Sébastien Castella) ont salué après avoir posé les banderilles aux deuxième et cinquième toros de l'après-midi.

Entrée : 1/2 (21 000 spectateurs environ).
Castella, Mexico 5 février 2018

 

Sur le même sujet

Battle Of The Year : Interview du Bboy Dany

Les + Lus