Un policier hors service sauve une femme de la noyade : “je suis fier mais très choqué”

Dimanche, vers 17 heures, un homme rentrait d'une partie de pêche au port de Sérignan, près de Béziers, dans l'Hérault, lorsqu'il a entendu des cris. Une femme était en train de se noyer.
Dimanche, vers 17 heures, un homme rentrait d'une partie de pêche au port de Sérignan, près de Béziers, dans l'Hérault, lorsqu'il a entendu des cris. Une femme était en train de se noyer.

Dimanche, vers 17 heures, un homme rentrait d'une partie de pêche au port de Sérignan, près de Béziers, dans l'Hérault, lorsqu'il a entendu des cris. Une femme était en train de se noyer. Après de longues minutes d'efforts, elle est revenue à la vie. Son sauveteur est policier. 

Par Olivier Le Creurer

Dimanche 25 août, vers 17h, Frédéric Lopez est en train d'arrimer son bateau au port de Sérignan, près de Béziers. Il rentre d'une partie de pêche avec un ami. C'est alors qu'il entend des cris: "une dame est dans l'eau!" La scène se passe à une quinzaine de mètres, sur un autre ponton. 

Il y avait une femme à l'eau, la tête immergée


Avec son ami il se précipite. "Il y avait une femme à l'eau, la tête immergée. J'ai réussi à accrocher son bras, puis mon ami l'autre. mais avec l'eau, le corps était très lourd mais on a enfin réussi à le sortir." Le visage de la femme est violet, elle ne respire plus, son estomac est gonglé.

Le visage de la femme est violet, elle ne respire plus



"Elle ne ventilait plus. je l'ai placé sur le côté et exercé une forte pression sur son estomac pour tenter d'évacuer l'eau." Sans réussite une première fois. Il recommence une 2ème fois puis une 3ème. "J'ai entendu enfin comme une espèce de râle. Avec son nez et sa bouche, elle ventilait très légèrement."

Frédéric Lopez demande à un témoin d'appeler les secours et place la victime en PLS (position latérale de sécurité) avec une couverture. "J'ai essayé de la garder éveillée mais son corps était très froid, j'ai mis une couverture sur elle. Son pouls était très faible."

Les secours sont arrivés, l'ont prise en charge et dirigée vers le service réanimation du centre hospitalier de Béziers. Les dernières nouvelles sont rassurantes, elle serait hors de danger.

J'étais fier mais aussi très choqué


Frédéric Lopez a donc sauvé la vie de cette femme. Dimanche, il était hors service mais il est policier au commissariat de Béziers: " ce matin, mes collègues m'ont félicité. J'étais fier. Hier, j'étais très choqué car je n'étais pas du tout sûr que cette dame revienne à la vie. Tout cela est arrivé très vite."

Les circonstances de la chute de cette femme dans l'eau sont encore floues mais il semblerait qu'elle ait chuté du ponton en voulant monter sur un bateau. Son mari, qui était déjà à l'intérieur ne se serait pas rendu compte de l'accident et de son absence. 
 

Quelques jours plus tard, Lyseline, la miraculée a pu remercier Frédéric, le policier.
 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus