Covid Montpellier-Sète : les pompiers de l'Hérault autorisés à réaliser des tests antigéniques

C'est une nouveauté en France, les sapeurs-pompiers de l’Hérault sont le premier SDIS à avoir été habilité à utiliser les tests antigéniques. Ces analyses de dépistage du Covid sont notamment réalisées dans les drive de Vailhauques, de l’aéroport de Montpellier et du port de Sète.
Après les tests PCR, les pompiers de l'Hérault sont aussi formés et habilités à pratiquer des tests Covid antigéniques. La méthode est quasi-similaire mais les résultats sont beaucoup plus rapides, entre 15 et 30 minutes.
C'est un nouveau maillon indispensable dans le contrôle du virus pour détecter les clusters et donc casser l'évolution de l'épidémie, surtout à la veille du 2e déconfinement.

Après validation du Préfet de l’Herault et de l’ARS Occitanie et conformément aux directives gouvernementales pour l’implication des acteurs de la Securité civile sur les opérations de dépistage, le SDIS 34 dispose d’une équipe départementale de plus de 100 depisteurs formés.
Depuis le début de la crise sanitaire, en collaboration avec La Croix rouge Française, plus de 20.500 tests ont été réalisés par les pompiers de l'Hérault.

Une unité mobile opérationnelle de dépistage pour l'Hérault

Le SDIS de l’Hérault s’est doté d’une "task-force" disponible pour se transporter rapidement en totale autonomie dans les Ephad, les communes ou sur un éventuel cluster, comme ce fut le cas cet été au Cap d’Agde ou à la cité Gely de Montpellier, fin septembre, afin de réaliser des prélèvements par test PCR ou antigeniques.
Ce sont aussi les pompiers qui assurent la logistique au centre de dépistage de l'aéroport de Montpellier, installé pour le contrôle sanitaire des voyageurs. Idem au port de Sète pour les bateaux en provenance d'Algérie et du Maroc.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers covid-19 santé société confinement : conseils pratiques confinement déconfinement