Documentaire : "Alcool… voyage sur un continent gris"

Publié le Mis à jour le

Le réalisateur Julien Selleron nous emmène en voyage sur un continent gris : celui de l'alcool. Sa soeur Béa, a été touchée par cette addiction. A l'aide de son journal intime, il raconte son histoire et son combat pour s'en sortir, avec l'aide du pôle addictologie de Castelnau-le-Lez dans l'Hérault.

"Alcool, voyage sur un continent gris" raconte la maladie de l’alcool à travers le récit de Béatrice, une ancienne addicte. Le réalisateur Julien Selleron connait bien ce fléau, puisqu’il s’agit de sa sœur. Tout au long du film, nous suivons son histoire, illustrée d'archives familiales et argumentée de témoignages issus de son journal intime.

Les équipes soignantes le revendiquent : aujourd'hui, le terme employé est "maladie de l’alcool". " Ce n’est pas un problème de caractère, ni de volonté. C’est une vraie maladie. Une maladie chronique qui peut évoluer par poussées. Les poussées ce sont les rechutes" déclarent les médecins spécialisés.

En France, Au moins 10% de la population a un problème majeur avec l’alcool. Or, seulement 7% d’entre eux arrivent à se faire soigner. Selon le rapport de l’OMS de 2014, l’alcool est la première cause de mortalité dans le monde. Le docteur et addictologue Pascal Possoz, précise : "On parle toujours de la mortalité avec l’alcool, mais jamais de la morbidité". Or, on compte aujourd’hui pas moins de deux cent maladies liées à sa consommation abusive : L’alcool brûle les nerfs, altère le cerveau, comprime le cœur, etc. Les complications neurologiques sont innombrables : de la polynévrite, jusqu’à la paralysie et la cécité.

Dans le film, l'histoire de Béa expose la manière dont la société et le corps médical traitent aujourd’hui les maux et combattent l’addiction, y compris les préjugés. L’unité de soins en addictologie de la clinique du Parc, à Castelnau-le-Lez, près de Montpellier, nous ouvre ses portes pour nous faire découvrir le travail des équipes soignantes et le combat quotidien des malades. Le docteur Pascal Possoz, médecin, pédiatre, gastro-entérologue, aujourd’hui addictologue, est très engagé dans la lutte contre la maladie. Dans la clinique où il exerce, il est le seul en France à avoir mis en place une unité de soins d’addictologie proposant également un sevrage en hospitalisation de jour et un suivi pluridisciplinaire. 

Dans le film, grâce à son intervention et celle des équipes soignantes dédiées, nous tentons de comprendre les tenants et les aboutissants de ce processus de dépendance à l'alcool. 

Suivre Béa dans son parcours revient à suivre toutes ces femmes et ces hommes qui, touchés par l'addiction, décident d’emprunter la voie de la guérison, luttant au quotidien pour retrouver une vie digne et aussi, un avenir.

Un film de Julien Selleron à voir le jeudi 1er décembre 2022, à 23 heures. Une coproduction France Télévisions / Les Films d’Ici Méditerranée / Les Films d’Ici.

Recevoir France 3 Occitanie

Sur la TNT : chaîne 3

Réception via l’ADSL d'Orange, SFR, Free, Bouygues Télécom, Numéricable et Darty

Votre installation vous permet de recevoir les 24 antennes régionales de France 3, en simultané, au choix selon vos envies. Voici les canaux, qui différent en fonction de votre opérateur :



Orange SD : 317 et 314

SFR HD : 444 et 447

Free HD : 315 et 318

Bouygues Télécom Bbox : 483 et 486

Numéricable LaBox : 444 et 447

Darty Box : 305 et 310

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité