La préfecture de l'Hérault confirme la présence de cyanobactéries dans le Lez, la pêche et la baignade interdites

La présence de cyanobactéries a été repérée dans les eaux du Lez, dans l'Hérault, ce qui rend dangereux la baignade et la pêche.

Les cyanobactéries issues des eaux du fleuve Lez peuvent provoquer de vives douleurs au ventre et des vomissements - août 2020.
Les cyanobactéries issues des eaux du fleuve Lez peuvent provoquer de vives douleurs au ventre et des vomissements - août 2020. © MAXPPP / Thierry GACHON
Elles sont également appelées les algues bleues. Même si les cyanobactéries ne sont pas des algues mais des bactéries. Ces particules présentes dans l'eau peuvent produire une toxine mortelle pour les animaux et engendrer de nombreux effets secondaires chez l'homme, tels que des vomissements, des nausées ou encore des douleurs musculaires.

Réalisées après la mort d'un chien le 23 août dernier, des analyses et montraient la possible présence de cyanobactéries dans les eaux du Lez, le fleuve côtier qui traverse Montpellier. Une hypothèse confirmée par le préfecture de l'Hérault ce samedi 5 septembre.
 
"Les analyses diligentées par les services de l’État et la commune de Prades le Lez, avec l’assistance du SYBLE, confirment l’existence de flocs (amas gélatineux) de la cyanobactérie Phormidium sur les berges et dans la colonne d’eau du fleuve Lez", indique un communiqué de presse.

Baignade et pêche interdites

Avec Montpellier, le Lez traverse 8 autres communes du département de l’Hérault. De l'amont vers l'aval : de Saint-Clément-de-Rivière (source), en passant par Les Matelles, Prades-le-Lez, Montferrier-sur-Lez, Clapiers, Montpellier, Castelnau-le-Lez, Lattes, jusqu'à Palavas-les-Flots (confluence).

Il y a quelques jours, la DREAL (direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) avait fortement conseillé à ces communes d'interdire les activités de baignade et de pêche. Dès le vendredi 4 septembre, les maires de Castelnau-le-Lez, Lattes, Montferrier-sur-Lez, Montpellier, Prades-le-Lez et Saint-Clément de Rivière ont donc interdit à titre préventif la baignade, l'accès aux berges et la pêche (sauf si le poisson est relâché après capture).

Pour votre sécurité et pour éviter toute contamination, il est désormais interdit, d'ingérer de l'eau, de vous baigner dans des zones d'eaux stagnantes qui comportent un dépôt d’algues abondantes ou de la mousse, de jouer avec des bâtons ou galets ayant été immergés, de les porter à la bouche, d'amener vos chiens au bord du Lez, de pêcher et de consommer le poisson provenant du Lez.

Les cyanobactéries, c’est quoi ?

Les cyanobactéries, présentes et nécessaires à la vie, ne deviennent toxiques que lorsqu'elles sont très concentrées. Elles naissent dans les eaux vives, notamment à la surface des rochers où elles forment ce qu'on appelle un biofilm.
Mais lorsque des flocs, sortes de lambeaux d'amas vaseux, se détachent, ils vont s'accumuler dans certaines poches de rivière où l'eau plus calme ne les évacue plus. C'est dans ces zones semi-stagnantes que les cyanobactéries peuvent s'avérer dangereuses, pour les animaux mais aussi pour les hommes même si aucun cas grave d'infection humaine n'a été signalé en Occitanie.
Les principales voies d'exposition à ces toxines sont l'ingestion d'eau contaminée, l’inhalation ou le contact cutané lors d'activités aquatiques.

Les symptômes d’une intoxication

Comment reconnaître une intoxication provoquée par les cyanobactéries ?
Chez les humains, une intoxication aux cyanobactéries se traduit par une fièvre, des douleurs abdominales ou musculaires, des nausées, une irritation des yeux ou des oreilles, une éruption cutanée. Ces symptômes interviennent après une baignade. Il est conseillé de consulter rapidement un médecin.

Si un chien présente les symptômes suivants après avoir accédé à la rivière : tremblements, perte d’équilibre, nausées, yeux globuleux, bave, emmenez-le rapidement chez un vétérinaire, si possible en ayant récupéré les éventuelles vomissures.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement littoral aménagement du territoire tourisme économie pêche loisir sorties et loisirs santé société