Lodève : les salariés du centre hospitalier poursuivent leur grève

Les grévistes de l'hôpital de Lodève ont décidé de poursuivre leur mouvement pour un temps indéterminé, après 13 jours de grève. Ils indiquent que l'action sera même amplifiée dans les prochains jours. 

Des banderoles sont accrochées dans la ville pour signaler le mouvement de grève à l'hôpital de Lodève - Mars 2018
Des banderoles sont accrochées dans la ville pour signaler le mouvement de grève à l'hôpital de Lodève - Mars 2018 © Lucie Bel / Syndicats CGT/FO
Pas question d'arrêter le mouvement pour les salariés du centre hospitalier de Lodève. La grève illimitée se poursuit et devrait même s'amplifier selon les grévistes. 


Le personnel de l'hôpital proteste contre la nouvelle réorganisation du travail. Cette réorganisation prévoit la réduction d'une heure de leurs horaires quotidiens (de 8h30 il passerait à 7h30) pour effectuer la même charge de travail. Les syndicats jugent cette réduction du temps de travail "utopique et dangereuse" pour la sécurité des usagers et du personnel.

Le mouvement de grève se poursuit depuis le 20 février 2018 au centre hospitalier de Lodève
Le mouvement de grève se poursuit depuis le 20 février 2018 au centre hospitalier de Lodève © Lucie Bel / Syndicats CGT/FO

Selon les syndicats, une brève rencontre a eu lieu avec le directeur de l'hôpital jeudi 1er mars. Un échange qui n'a pas porté ses fruits, c'est pourquoi le mouvement va être reconduit. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société emploi économie manifestation social grève