• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le 58e Critérium des Cévennes, c'est parti jusqu'à samedi

Montpellier - les premières voitures du 58e Rallye critérium des Cévennes sur le parking du Zénith - 29 octobre 2015. / © F3 LR F.Detranchant
Montpellier - les premières voitures du 58e Rallye critérium des Cévennes sur le parking du Zénith - 29 octobre 2015. / © F3 LR F.Detranchant

146 équipages sont au départ. Le 58e Rallye critérium des Cévennes se lance sur nos routes jusqu'à samedi. Parmi les engagés, des équipages et des pilotes nationaux mais aussi des régionaux, notamment de Lodève. Sur la course, il y a aussi, des lycéens en Bac pro de mécanique.

Par Fabrice Dubault


La 58e édition du Critérium des Cévennes se déroule jusqu'à samedi soir. La traditionnelle compétition cévenole sera l'avant dernière manche du championnat de France des rallyes asphalte.
Les concurrents expérimentés du championnat de France sont là pour croiser le fer avec les équipages régionaux.

Montpellier - les premières voitures du 58e Rallye critérium des Cévennes sur le parking du Zénith - 29 octobre 2015. / © F3 LR F.Detranchant
Montpellier - les premières voitures du 58e Rallye critérium des Cévennes sur le parking du Zénith - 29 octobre 2015. / © F3 LR F.Detranchant

Pour aller plus loin, les équipages, les courses et les sites pour voir les voitures


Toutes les infos sur le 58e Rallye critérium des Cévennes 2015.

Montpellier : des lycéens en Bac pro sur le 58e Critérium des Cévennes
Reportage F3 LR : C.Agullo et J.Morch

Des lycéens de Bac pro étaient invités et volontaires pour mettre les mains dans le cambouis pour les dernières vérifications.

Ils ont 16 ans en moyenne et participent à leur premier rallye en tant que mécanos.
Leur mission est de contrôler la conformité du volume sonore des voitures de course. Raphaël vient de relever 104 décibels, légèrement au dessus de la norme et ça s'entend.
Ces élèves de Bac pro participent à cette aventure sur leur temps de vacances. Ce sont tous des volontaires, des mordus du sport mécanique pressentis pour être la relève de demain.

Entre deux épreuves chronométrées, pendant le rallye, ces futurs mécaniciens toucheront du doigt les exigences de la mécanique sportive. En moins de 20 minutes, ils devront remplacer les roues, contrôler la mécanique et remplir les réservoir de carburant. Ils assureront l'assistance de 11 voitures sur le circuit.
Et cette confiance, les écuries la leur donne au point d'embaucher. L'an passé, certains ont été recrutés par des écuries.

Demain, c'est le grand jour, ces mécanos en herbe seront postés sur les parcs d'assistance du mythique rallye du Critérium des Cévennes.

A lire aussi

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus