Championnats de France de natation: Balmy qualifiée pour Rio, Agnel rate les minima

La nageuse du club de Montpellier Coralie Balmy s'est qualifiée pour les JO sur 400 m libre - 30 mars 2016 / © F. Detranchant / France 3 LR
La nageuse du club de Montpellier Coralie Balmy s'est qualifiée pour les JO sur 400 m libre - 30 mars 2016 / © F. Detranchant / France 3 LR

Coralie Balmy, la nageuse du club de Montpellier, est la première nageuse à se qualifier pour les JO de Rio sur 400 m nage libre. Le Nîmois Yannick Agnel, seulement 3e du 200 m libre dans la plus grande confusion, n'est pas parvenu à décrocher son billet pour les Jeux en individuel.

Par Z.S. avec AFP


Coralie Balmy est la première Française à se qualifier pour les jeux Olympiques de Rio cet été après avoir remporté le 400 m libre dames en 4 min 05 sec 38, lors des Championnats de France de natation, mercredi à Montpellier.

Balmy première qualifiée


Balmy, championne d'Europe 2012 sur la distance, a respecté le temps de référence exigé (4:05.64). Elle est la seule à décrocher son billet individuel sur la course alors que sa dauphine du jour est la Néerlandaise Femke Heemskerk (4:10.85), devant Ophélie Cyrielle Etienne (4:11.94).

"C'était l'euphorie, c'était génial."


"C'était chaud, je ne pensais pas que ça allait l'être autant. Je connaissais le temps, on l'a tous appris par coeur en septembre. Soulagée, j'entendais tout le monde crier. C'était l'euphorie, c'était génial.", déclare Coralie Balmy.

La nageuse du club de Montpellier Coralie Balmy s'est qualifiée pour les JO sur 400 m libre - 30 mars 2016 / © F. Detranchant / France 3 LR
La nageuse du club de Montpellier Coralie Balmy s'est qualifiée pour les JO sur 400 m libre - 30 mars 2016 / © F. Detranchant / France 3 LR

Pour sa part, le Nîmois champion olympique en titre Yannick Agnel n'ira pas aux jeux Olympiques de Rio en individuel, après avoir terminé 3e du 200 m nage libre et au-dessus des minimas requis, lors des Championnats de France de natation, mercredi à Montpellier.

Une grande confusion


Une grande confusion a régné à l'issue de la course remportée par Jérémy Stravius (1:46.18). Pendant une heure l'incertitude a plané sur le classement final d'Agnel (1:46.99), dont on ne savait pas s'il avait terminé 2e ou 3e. S'il avait terminé en deuxième position, il aurait pu avoir une infime chance d'être repêché pour les JO, malgré son temps plus élevé que celui requis pour une qualification directe (1:46.06).

Agnel seulement 3e


Finalement, selon le classement officiel, Agnel est bien en bronze derrière Jordan Pothain (2e, 1:46.81)  et ne défendra pas son titre à Rio. Stravius, lui non plus, n'a pas réussi le temps requis pour une qualification directe, mais sa première place lui permet d'espérer un repêchage. Champion du monde 2013, Agnel n'est pas arrivé dans les meilleures dispositions à Montpellier après n'avoir enchaîné que des chronos bien moyens tout au long de la saison.

Une réclamation déposée


Le meilleur temps de la saison d'Agnel a ainsi été 1:47.28 début novembre à Dubai. Aux JO de Londres en 2012, il était devenu le premier nageur de l'histoire de la natation française à glaner deux médailles d'or sur de mêmes jeux Olympiques, en 200 m et en relais 4x100 nage libre.

D'après nos informations, Yannick Agnel (avec son staff) n'a pas abandonné l'idée d'être reclassé à la 2e place de cette course et ainsi espérer être repêché. On n'est pas à l'abri d'un rebondissement avec cette polémique naissante.

Montpellier : Yannick Agnel dans le grand bain des Championnats de France de natation
Reportage F3 LR : L.Beaumel et X.Marchand - F3 LR


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus