“Exodes” au Carré Rondelet de Montpellier

Olivier Morin et Emmanuel Valeur dans "Exodes" à Montpellier. / © C.Rondelet
Olivier Morin et Emmanuel Valeur dans "Exodes" à Montpellier. / © C.Rondelet

Rendez-vous avec l'actualité humanisée, samedi 12 et dimanche 13 novembre au Carré Rondelet de Montpellier. Le poète héraultais Olivier Morin nous embarque avec "Exodes", son dernier récital. Le long et incertain périple des hommes en marche, hier et aujourd'hui, magnifié en mots et en musique.

Par Sylvie Bonnet

"Dans la jungle de Calais,                                                                        
y'a Mowgli qui se les gèle
Dans la jungle de Calais,                                        
y'a Mowgli qui pète un plomb
Bagherra lui conseille
de s'en retourner chez lui,                                                                              
Dans la jungle de Calais,
le petit d'homme
sa tignasse glissée au fond de son duvet
rêve aux chansons de Baloo, son copain
Il en faut peu pour être heureux ..."


Ainsi commence "EXODES", le dernier récital d'Olivier Morin. Le poète montarnéen continue à nous narrer, inlassablement, le long et incertain périple des hommes en marche.  
Mis en musique par Emmanuel Valeur, les textes s'assemblent pour raconter l'Histoire faite d'histoires. Pour ne pas oublier que nous sommes tous faits de ces exodes passés. Des peuplements successifs de la terre aux dérives de migrants rejetés par les guerres et les nantis.
"Où vont-ils donc ces bateaux soûls, ces barques ivres, ces coques lourdes,
où vont-ils donc ces hommes bruns dans la nuit sans lumière ?
Ils s’en vont !"

.....et nous sommes tous des "s'en vont" nous rappelle Olivier Morin.

Un duo sensible et complice


On dit d'Olivier Morin qu'il "écrit avec l'oreille", les mots se cherchent, se percutent, se répondent, sa voix rauque et grave nous prend, nous envoûte et nous emporte, les images défilent, on s'arrête parfois sur l'une d'elles. Il sera toujours temps de remonter en marche. Car la musique et la voix rythment la longue migration des hommes en marche. 
La musique d'Emmanuel Valeur nous emmène vers d'autres continents, son piano porte le texte poétique pour un voyage, celui des femmes et des hommes en route pour une autre vie.

Et pour avoir une petite idée de cette complicité entre le mot et la note, regardez cet extrait d'un spectacle d'Olivier Morin et Emmanuel Valeur. C'était en 2013, au Cabaret des chansons fraîches... dans un registre plus "léger"!
Olivier Morin et Emmanuel Valeur "Le cabaret des chansons fraiches"
Le poète et le pianiste héraultais en 2013 : "On s'en fout!" - youtube

Rendez-vous avec Exodes, au théâtre du Carré Rondelet, à Montpellier, samedi 12 novembre à 20h30 et dimanche 13 novembre à 17h30.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus