Cet article date de plus de 7 ans

Les filles de Lattes sont à 24 heures du match de leur carrière

Les basketteuses de Lattes-Montpellier sont peut-être à quelques heures de l'exploit. Jeudi, elles jouent la finale retour du championnat de France à domicile. Après leur victoire à l'aller à Bourges, on est presque tenté de dire que le plus dur est fait, une victoire et c'est le titre.
Lattes (Hérault) - Les filles du BLMA se préparent à la finale contre Bourges - 23 avril 2013.
Lattes (Hérault) - Les filles du BLMA se préparent à la finale contre Bourges - 23 avril 2013. © F3 LR

Valéry Demaury est en grande conversation avec ses "Gazelles".
A quelques heures du match retour contre Bourges qui s'annonce chaud et pourquoi pas historique pour le club de Lattes, cet ultime entraînement est l'occasion de répéter quelques grands principes.
Face à la meilleure équipe française de basket féminin de ces dernières années, il faudra savoir confisquer le ballon et mettre du rythme. Car les filles de Bourges, c'est sur, vont venir dans l'Hérault avec un appétit de lionnes.

Mais l'exploit de Lattes au match aller, victoire 62 à 58, a galvanisé les troupes de Demaury. Ce match retour, elles s'y préparent depuis une semaine. Pas le temps de gamberger.

La finale retour se déroulera dans un palais des sports de Lattes certainement plein comme un oeuf. 1.300 places. C'est peu pour une finale de cette envergure. Mais la salle Arena était trop chère et peut-être trop grande aussi.

Quart de finaliste de l'Eurocoupe, finaliste le 5 mai prochain de la Coupe de France contre Nantes, les filles de Lattes se verraient bien réaliser le braquage parfait jeudi soir contre les Tangos de Bourges.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
basket-ball sport tango bourges basket