• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Football féminin : Lyon crucifie Montpellier 2 à 1 en finale de la Coupe de France

Montpellier - Marion Torrent - 2015. / © mhsc
Montpellier - Marion Torrent - 2015. / © mhsc

Dans les dernières minutes de la rencontre, les Montpelliéraines se sont inclinée, ce dimanche, en finale de la coupe de France face aux tenantes du titre : les footballeuses de l'Olympique Lyonnais. Les 2 équipes se séparent sur le score de 2 buts à 1.

Par Valérie Luxey

Le coup de grâce est venu de Luisa Necib à la 86ème minute : un deuxième but lyonnais qui a crucifié les footballeuses montpelliéraines contre le cours du jeu. Le MHSC pensait jusque-là avoir tenu en échec les tenantes de cette coupe de France et filait vers les tirs au but. Mais Montpellier est allé de coup dur en coup dur, à commencer par la blessure d'Andressa Alves, l'internationale brésilienne et meneuse de jeu du MHSC, sortie en première période sur une civière, sérieusement touchée aux cervicales. Le match était terminé pour elle, remplacée par l'Espagnole Virginia Torrecillia. Auparavant, Alves avait ouvert le score pour Montpellier dès la deuxième minute. A la mi-temps, les 2 équipes sont étaient à égalité 1 but partout (but de Mbock pour Lyon à la 4ème minute).

Montpellier/Lyon : un classico

Les joueuses de l'Olympique Lyonnais étaient archi favorites de cette finale de coupe de France qui se jouait à Grenoble (Isère). L'OL a déjà remporté 5 fois (2008, 2012, 2013, 2014 et 2015) la compétition. Elles qui viennent de décrocher leur 10ème titre de championnes de France ont toutefois dû batailler pour venir à bout des Montpelliéraines, qui les ont tenu en échec (0/0) en championnat et qui ont elles aussi plusieurs fois remporté la coupe de France (2006 et 2007). Les 2 équipes se quittent sur le score de 2 buts à 1, le même que celui de la finale de l'an dernier.

A lire aussi

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus