Cet article date de plus de 7 ans

Le Languedoc-Roussillon dans le top 5 des TER les plus en retard de France

C'est en régions PACA, Rhône-Alpes, Aquitaine et Languedoc-Roussillon que les trains régionaux arrivent le plus souvent en retard. De 10% à 17% de trains en retard en 2013. La faute à des infrastructures vieillissantes, des grèves et des accidents dont des suicides.
Un TER Languedoc-Roussillon en gare de Cerbère dans les Pyrénées-Orientales - archives
Un TER Languedoc-Roussillon en gare de Cerbère dans les Pyrénées-Orientales - archives © maxppp

4e sur 19 régions, hors Ile-de-France, le Languedoc-Roussillon comptait 10% de TER en retard en 2013. 90% de TER à l'heure selon la SNCF. C'est à dire des trains qui arrivent dans les 5 minutes, au plus, suivant leur horaire prévu.

Pour mieux répondre aux besoins locaux, la SNCF se régionalise

La SNCF va régionaliser sa direction TER afin de mieux répondre aux besoins spécifiques de territoires avec lesquels elle sera désormais en lien direct, a annoncé, mardi, le nouveau directeur général Régions et Intercités, Alain Le Vern, ancien président de la région Haute-Normandie.

"Les 20 régions (qui disposent de TER, nldr) auront un directeur avec des responsabilités importantes qui travaillera directement avec le conseil régional et une organisation par région afin d'avoir le meilleur TER possible", a déclaré M. Le Vern lors d'une conférence de presse. Une évolution dont se félicite l'ancien président de région qui a rappelé avoir réclamé la décentralisation. "Aujourd'hui je suis en capacité de le faire et je le fais".

Revenant sur la question de la ponctualité, M. Le Vern a défendu le bilan de la SNCF, rappelant que "la majorité des régions sont à plus de 95%" de trains arrivés à l'heure.

"Il y a des causes maîtrisables (de retard, ndlr) que nous souhaitons parvenir à éliminer. Nous devons également être plus homogènes, il y a des variations importantes selon les régions", a cependant concédé Alain Le Vern.


"Nous voulons des TER plus performants, plus réguliers et qui permettent un voyage plus agréable dans des trains innovants, avec une information en temps réel, via des écrans dans les trains. Il y a une volonté d'avoir une meilleure information", a conclu M. Le Vern.

Retard des TER en 2013
Régions% de TER arrivés en retard
Provence-Alpes-Côte d'Azur16.98%
Rhône-Alpes12.01%
Aquitaine11.52%
Languedoc-Roussillon10.35%
Midi-Pyrénées9.96%

Selon nos confrères du Parisien Aujourd'hui en France, pas vraiment de surprise dans le top 5 des retards.

Dans ces régions densément peuplées aux infrastructures ferroviaires vieillissantes, les retards sont fréquents.
En dix ans, la fréquentation a augmenté de 40% dans le TER PACA. Aujourd'hui, environ 800.000 voyageurs l'empruntent quotidiennement. Résultat, sur le podium des régions où les trains sont les plus en retard en 2013, on retrouve Rhône-Alpes avec le noeud ferroviaire de Lyon mais aussi l'Aquitaine avec Bordeaux. «Depuis quatre à cinq ans, on a vu le service des TER se dégrader petit à petit, assure Christian Broucaret, spécialiste du TER pour la Fnaut (Fédération nationale des associations d'usagers des transports). On paye des années de sous-investissement de la SNCF et des pouvoirs publics. Un fossé commence à se creuser entre les régions.».

Certaines régions, comme Midi-Pyrénées et le Nord-Pas-de-Calais, ont décidé, il y a quelques semaines, de suspendre leurs paiements à la SNCF, pour protester contre les problèmes de trafic et de retard.

Des collectivités ont emboîté le pas en refusant de payer les hausses demandées par la SNCF entre 2013 et 2014. C'est le cas en Aquitaine, Bourgogne, Haute-Normandie, Languedoc-Roussillon, Limousin, Lorraine ou encore dans les Pays de la Loire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun archives sncf transports