Montpellier : le Festival de Radio France fait une halte en Turquie

© FR 3 LR
© FR 3 LR

Deux pianistes joueront ce soir une oeuvre conçue pendant la révolution turque. Trois jours après la tentative de putsch, la musique résonnera de manière singulière.

Par Cathy Dogon

L'oeuvre avait déjà des consonnances militantes. Ecrite pendant le printemps turc, en 2013, Gezi Park de Fazil Say, prônait déjà les valeurs de la démocratie. Trois jours après un putsch manqué contre Erdogan, deux pianistes interprètent ce soir, ce concerto pour deux pianos.

Ferhan & Ferzan Önde, accompagnées des percussionnistes Martin Grubinger Jr., Martin Grubinger Sr. et Alexander Georgiev, donnent leur concert au Corum, à 20h dans le cadre du Festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon Midi Pyrénées. Une date prévue depuis longtemps, mais la programmation prend une tournure engagée. Trois ans après la révolution turque, les deux pianistes estiment que les chose se sont empirées, en Turquie, comme en France. 

► Jean-Michel Escafre et Théo Sorroche

A Montpellier, deux pianistes dédient leur concert à la paix en Turquie
Le Festival de Radio France donne place ce soir à deux pianistes et trois percussionnistes. Ils joueront ensemble une partition pensée pendant la révolution turque.  - Fr 3 LR - Théo Sorroche et Jean-Michel Escafre

Le Festival de Radio France diffuse depuis lundi dernier des embruns d'Orient sur Montpellier. A l'honneur cette année, les sonorités de l'Inde, du Maghreb et du Moyen Orient. En tout, ce sont 200 manifestations (dont 180 gratuites). La musique classique est largement représentée avec de l'opéra, de la musique symphonique et de la musique de chambre. mais le jazz et les musiques électroniques sont aussi du programme. Toujours avec cette touche orientale.

Jusqu'au 26 juillet.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus