• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : un magistrat ivre poursuivi pour outrage aux forces de l'ordre

 salle d'audience / © PASCAL GUYOT / AFP
salle d'audience / © PASCAL GUYOT / AFP

Un magistrat en vacances à Montpellier qui a insulté et frappé des policiers vendredi, alors qu'il se trouvait sous l'emprise de l'alcool, va être jugé en correctionnelle pour "outrage aux forces de l'ordre".

Par CA et RTL et AFP

Un magistrat d'Avesnes-sur-Helpe a été interpellé en état d'ébriété vendredi alors qu'il hélait une voiture de policiers rue Rondelet à Montpellier selon une information de nos confrères de RTL confirmée par le parquet de Montpellier.

Le magistrat, qui avait été placé en garde à vue après son interpellation doit comparaître devant le tribunal correctionnel début décembre.

Selon RTL, le juge âgé de 48 ans, qui circulait à pied accompagné de ses deux enfants,  a été interpellé tard dans la soirée et placé en cellule de dégrisement puis en garde à vue.

Selon nos informations il a reconnu les faits et regrette sincèrement son comportement.

Sous l'emprise de l'alcool, le magistrat avait hélé la voiture des policiers la confondant avec un taxi. Il leur avait néanmoins demandé de le ramener chez lui. Puis, devant leur refus, il avait insulté les deux policiers qui avaient fini par l'embarquer direction le commissariat.
Les policiers avaient pris en charge ses deux enfants de 6 et 8 ans qui assistaient à la scène.

Arrivé à l'hôtel de police, le magistrat avait ensuite frappé un policier.
L'homme est accusé d'outrage à personne dépositaire de l'autorité publique et de violence volontaire.

Montpellier (34) Un magistrat d'Avesnes-sur-Helpe insulte des policiers
Récit depuis Avesnes-sur-Helpe Florence mabille

 

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus