Cet article date de plus de 8 ans

Montpellier : le père divorcé redescend de l'Aqueduc après avoir obtenu un rendez-vous judiciaire

Les pourparlers entre le père divorcé installé en haut de l'aqueduc des Arceaux et la police ont abouti. Les policiers ont proposé au père un rendez-vous avec le juge pour réexaminer son dossier.
L'un des policiers qui a mené les négociations avec le père.
L'un des policiers qui a mené les négociations avec le père. © France 2
Le père de famille âgé de 42 ans qui s'était installé tout en haut de l'aqueduc des Arceaux au centre ville de Montpellier depuis 13 h 00 est redescendu vers 16 h 00.
Assis à plus de 20 mètres de hauteur il réclamait le droit de garde de sa fille qui a 9 ans et réside à Sète.
L'homme brandissait la photo de son enfant du haut de l'aqueduc. il ne l'a pas vu depuis 5 ans.
Les policiers ont discuté longtemps avec lui pour le convaincre de redescendre.
Ils lui proposent un rendez-vous au palais de justice afin que sa situation familiale soit examinée en urgence.
Les policiers tentent de négocier avec le père divorcé juché tout en haut des Arceaux
Les policiers tentent de négocier avec le père divorcé juché tout en haut des Arceaux © Document amateur


L'homme dit appartenir à l'association SOS papa de défense des droits des pères divorcés.
Le délégué régional de l'association SOS papa que nous avons joint au téléphone reconnaît que ce père avait déjà appelé plusieurs fois pour lui faire part de ses difficultés.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers