Montpellier : la réunion de famille de Bazille est arrivée au musée Fabre

"La réunion de famille" de Frédéric Bazille déballée au musée Fabre à Montpellier / © France 3 LR
"La réunion de famille" de Frédéric Bazille déballée au musée Fabre à Montpellier / © France 3 LR

Le tableau emblématique de l'oeuvre de Frédéric Bazille est arrivé du musée d'Orsay. Soigneusement déballé , "La réunion de famille" sera l'un des tableaux phare de l'exposition qui s'ouvre le 25 juin au musée Fabre.

Par Laurence Creusot

C'est le chef d'oeuvre de l'exposition « Frédéric Bazille : la jeunesse de l’impressionnisme » et il a été déballé avec soin hier après-midi.
A quelques jours du début de l’ouverture de l'exposition consacrée au peintre du domaine de Méric, le musée Fabre de Montpellier dévoilait « La Réunion de famille ». Le chef d'oeuvre arrive du musée d'Orsay.
Le tableau "La réunion de famille" prêt du musée d'Orsay / © France 3 LR
Le tableau "La réunion de famille" prêt du musée d'Orsay / © France 3 LR

Un tableau précurseur 

Frédéric Bazille a 26 ans quand il peint l’un des premiers portraits de groupe réalisé en plein air. Un tableau précurseur A l’ombre du grand marronnier de la terrasse de Méric, Bazille installe sa famille cet été 1867.

Michel Hilaire conservateur du musée fabre de Montpellier nous raconte l'histoire de cette réunion de famille.

Montpellier : le déjeuner de famille de Bazille est arrivé
Michel Hilaire conservateur du musée Fabre à Montpellier - F.Hertman/J.Mörch

Frédéric Bazille

Né dans une famille de notables protestants de Montpellier (Hérault), son père Gaston Bazille est agronome et sénateur,, sa mère Camille Vialars est héritière du domaine agricole de Saint-Sauveur à Lattes. Frédéric Bazille commence des études de médecine pour faire plaisir à ses parents. Dès 1859, il suit des cours de dessin et de peinture dans l'atelier du sculpteur Baussan.

En 1862, il part s'installer à Paris où il s'inscrit à l'atelier du peintre Charles Gleyre sous les conseils de son cousin peintre Eugène Castelnau. Dès lors, il sera peintre. Dans cet atelier il rencontre Claude Monet puis Auguste Renoir. 
Il partage ses divers ateliers avec Renoir et Monet dès 1865. À partir de 1866, il est présent au Salon de peinture de Paris, sans grand succès.
l'accrochage de "la réunion de famille". / © France 3 LR
l'accrochage de "la réunion de famille". / © France 3 LR

Il passe généralement ses étés dans la propriété familiale du Domaine de Méric, à Montpellier, et face au village de Castelnau-le-Lez.
En août 1870, il s'engage au 3e régiment de zouaves. Il est tué, à 28 ans, le 28 novembre 1870, lors de la Bataille de Beaune-la-Rolande.

Exposition événement

La première exposition des Impressionnistes, où plusieurs de ses toiles sont exposées, a lieu en 1874, quatre ans après sa mort.
« Frédéric Bazille : la jeunesse de l’impressionnisme » du 25 juin au 16 octobre au musée Fabre de Montpellier. 120 œuvres de Fréderic Bazille, mais également de ses contemporains que sont Manet, Monet ou encore Renoir.

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus