• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Quand le festival Arabesques de Montpellier arrive en ville

Les Gnawas, une confrérie musicale du Maroc, une tradition spirituelle mis à l'honneur par le festival montpellierain "Arabesques" / © F3LR
Les Gnawas, une confrérie musicale du Maroc, une tradition spirituelle mis à l'honneur par le festival montpellierain "Arabesques" / © F3LR

Les rencontres et de l'art pour tous, c'est la vocation d'Arabesques. Un festival qui a mis les Gnawas sous les feux de la rampe cette année. Ces descendants d'esclaves sont allés remuer le sens artistique des enfants et celui des passants de la place de la Comédie lors de déambulations surprises.

Par Isabelle Bris

C'est une musique à part que les montpelliérains ont pu découvrir vendredi dans le centre ville : un genre musical venu d'Afrique noire par la route des esclaves avant de se répandre dans tout le Maghreb. Les gnawas leurs descendants forment au Maroc une confrérie, une tradition spirituelle réduite parfois à un simple divertissement.

Les Gnawas ont aussi fait sensation dans une école du quartier de la Paillade en animant la cour de récré : une surprise qui a fait littéralement sauter les enfants de joie !


Montpellier : rencontre avec les Gnawas.
Reportage : F.Hertmann et F.Jobard

 

Arabesques a 10 ans

Crée en 2006, le festival Arabesques est né des actions artistiques menées par l'association Uni’Sons. Ses deux fondateurs, riches de leur double culture franco-algérienne et franco-marocaine, voulaient créer une manifestation d’envergure qui favorise l’accès de tous à la culture.

Depuis 10 ans, chaque année, au domaine d’O à Montpellier, ce festival permet aux spectateurs de découvrir les arts du  monde arabe à travers la musique, le théâtre, le conte, les projections, la danse, la calligraphie, du patrimoine artistique traditionnel à la création contemporaine.

Une programmation qui est également dédiée au jeune public, avec des espaces pour les enfants et leurs familles, du conte, des jeux et des ateliers créatifs.

Au domaine d'O du 22 au 24 mai 2015.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

1er mai à Perpignan

Les + Lus