Les rassemblements des retraités en Languedoc et en Roussillon

Publié le Mis à jour le

Plusieurs manifestations et rassemblements de retraités ont eu lieu dans la région. Notamment à Nîmes et à Montpellier, ce jeudi matin. Ils militent auprès des candidats à la Présidentielle, pour une revalorisation des pensions et le retour de la demi-part supplémentaire pour les impôts.

Les retraités manifestent ce jeudi partout en France pour un meilleur pouvoir d'achat, à l'appel de 9 organisations (CGT, FO, CFTC..). Ils espèrent ainsi peser sur les candidats à l'élection présidentielle.
Les retraités sont des électeurs assidus.
 

durée de la vidéo: 01 min 53
Montpellier : manifestation des retraités ©F3 LR


Manifestation à Montpellier : place de la Comédie


Manifestation à Nîmes : devant la préfecture du Gard
 

La course au pouvoir d'achat pour 400.000 retraités-travailleurs

"Retraité dynamique recherche activité à mi-temps pour des raisons financières": comme Alain, plus de 400.000 personnes continuent de travailler, principalement pour arrondir leur pension, gelée depuis 2013, un sujet passé sous silence dans les programmes des principaux candidats à la présidentielle.

"La première motivation est financière", explique Valérie Gruau, fondatrice du site seniorsavotreservice.com, qui se présente comme leader de l'emploi pour les retraités avec près de 175.000 candidats.

C'est sur son site qu'Alain cherche une activité dans la grande distribution. Parmi les offres qui cartonnent: aides à domicile (personnes âgées, enfants), petit bricolage, jardinage, gardiennage de maison, d'animaux, le transport scolaire.
Il y a aussi la comptabilité et le secrétariat car de très petites entreprises cherchent "des gens expérimentés à temps partiels, pour 2-3 jours par semaine, qui ne vont pas les lâcher pour un CDI", ajoute Mme Gruau.

Près de 370.000 anciens du privé continuaient d'occuper un emploi salarié en 2014, en hausse de 5,8% par rapport à 2013, selon le Conseil d'orientation des retraites (Cor). Ils étaient 137.000 en 2006.
En 2014, à ces ex-salariés du privé s'ajoutaient 36.400 commerçants (+9,7% sur un an) et 23.200 artisans retraités (+12,2%).
Ces chiffres sont en constante augmentation depuis 2003 où la législation a permis aux retraités du régime général d'exercer une activité salariée tout en percevant leurs pensions. Et la hausse s'est accélérée avec le gel des pensions depuis la réforme de 2013.

Selon l'Insee, près d'un million de retraités vivaient sous le seuil de la pauvreté (1.008 euros par mois) en 2014.